Mario à tout prix, ou le vrai coût de Balotelli

L'histoire du jourLe Daily Mail s'est amusé à chiffrer le prix d'une réussite, d'un tir au but ou d'une passe de l'attaquant italien de Liverpool.

Mario Balotelli coûte cher. A qui la faute?

Mario Balotelli coûte cher. A qui la faute? Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On dit ténue la limite entre le génie et la folie. Mario Balotelli incarne ces propos avec une certaine réussite, lui qui se trouve en perpétuel équilibre sur le fil séparant ces deux aspects de sa personnalité. Autant de caractéristiques qui ont le don d’irriter les suiveurs du FC Liverpool.

Lorsque l’Italien de 24 ans a rejoint Anfield pour compenser en partie le poste laissé vacant par Luis Suarez, tout le monde avait à l’esprit le buteur qui parvenait à faire basculer un match à Manchester City. Mais depuis l’arrivée de Balotelli sur les bords de la Mersey, les supporters des Reds restent pantois devant le manque d’efficacité de leur attaquant.

Mardi encore, face à Hull City (succès de Hull 1-0), Balotelli a été médiocre. Son entraîneur l’a alors sorti à la 65e. Ce qui a motivé le Daily Mail à sortir quelques statistiques et de les comparer avec le coût de Super Mario.

Le quotidien s’est basé sur la somme de transfert du joueur (16 millions de livres, soit quelque 24 millions de francs) et sur son revenu hebdomadaire (90'000 livres soit environ 135'000 francs). Ainsi, Mario Balotelli coûte 19,24 millions de livres par but inscrit en Premier League (un seul marqué en 16 matches). Chacun de ses tirs au but vaut 962'000 livres alors que ses tentatives cadrées valent 1,2 million de livres.

Un brin pervers, les auteurs de cette statistique ont même comptabilisé le prix par passe: 79'834 livres.

A ce tarif-là, on comprend l’agacement de certains. En même temps, personne n’a forcé les dirigeants de Liverpool à casser leur tirelire pour l’enfant terrible du foot italien. Dans cette histoire, l’imbécile n’est pas forcément celui que l’on croit.

Créé: 29.04.2015, 22h49

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.