Passer au contenu principal

Mené jusqu’à la 92e minute, Yverdon renverse Bâle

En Promotion League, YS a battu le FC Bâle M21 grâce à deux buts dans le temps additionnel (2-1).

Allan Eleouet, ici face à Kriens, a libéré les siens à la 94e minute.
Allan Eleouet, ici face à Kriens, a libéré les siens à la 94e minute.
Patrick Martin

Sous les yeux de Djibril Cissé, que l'expulsion du week-end passé a contraint au rôle de supporter de luxe, Yverdon recevait la réserve du FC Bâle. Après une entame de match soutenue, YS a souffert face à la vivacité des jeunes pousses rhénanes. À la 19e minute, Liechti se faufilait dans la défense yverdonnoise, butait sur Da Silva, mais le ballon revenait sur Rashiti qui marquait malgré la tentative de sauvetage de De Pierro.

Coaching gagnant

Incapable de se procurer des occasions franches - malgré une bonne percussion sur les côtés-, les locaux rentraient aux vestiaires menés au score. Le début de deuxième mi-temps ne se profilait pas mieux. Les Bâlois prenaient le dessus techniquement, construire depuis l'arrière devenait difficile pour YS.

Les hommes d'Anthony Braizat auront eu le mérite de ne jamais baisser les bras. En faisant entrer Rauti (58e) et Deschenaux (67e) après l'heure de jeu, le technicien français administrait un véritable électrochoc à ses joueurs. Les occasions se multiplièrent, mais la réussite ne semblait pas sourire aux Vaudois. Le tir Lahouiel a été stoppé par un Bâlois couché sur la ligne (70e), Eleouet a manqué un face-à-face (77e) tandis que Deschenaux a mal ajusté une frappe du point de penalty (83e).

But victorieux à la 94e minute

C'est finalement le dernier nommé qui a marqué le but égalisateur, après un centre ras-terre que n'aurait pas dû laisser filer le gardien rhénan (92e). Dans l'euphorie générale, Yverdon Sport a obtenu un dernier corner, qui a atterri dans les pieds de Yanis Lahiouel. Sans tergiverser, le Français a expédié le ballon au fond des filets et offert au néo-promu sa quatrième victoire en six matchs (94e). Grâce à cette fin de match spectaculaire, Yverdon Sport est dauphin du SC Kriens.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.