Passer au contenu principal

Le «Muveran» régale champion olympique et randonneurs

Didier Défago a mêlé hier ses skis à ceux des 1320 participants de la 69e édition de la classique chablaisienne

Les participants aux Plans-sur-Bex.
Les participants aux Plans-sur-Bex.
Laurent Gilliéron

«Ça ne m’aurait pas dérangé qu’il y ait un peu plus de neige sur la fin.» Lâché sur le ton de la plaisanterie, évidemment, lequel témoignait du relatif bon état de fraîcheur de Didier Défago, hier sur la ligne d’arrivée des Trophées du Muveran, après 5 heures et 27 minutes d’effort.

Par son bémol, le champion olympique de descente faisait référence aux quelques centaines de mètres de course à pied nécessaires, entre le Pont de Nant et Les Plans-sur-Bex, pour terminer la classique chablaisienne. Pas de quoi, cependant, gâcher le plaisir du retraité du Cirque blanc. Lequel ne manquait pas de remercier son frangin et coéquipier Daniel de l’avoir convaincu d’ajouter à son palmarès le fameux Pacheu, vertigineux couloir de 400 m de dénivellation et 47 degrés de pente moyenne emprunté par les concurrents du Trophée classique et du Super Trophée (ceux du plus modeste Trophée de Plan Névé en sont dispensés).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.