Nadja Jnglin-Kamer, l'invitée surprise

Mondiaux de ski 2015Qualifiée in-extremis à Saint-Moritz, la Schwytzoise n'a rien à perdre ce vendredi soir dans la descente des Mondiaux.

Beaver Creek, le 5 février 2015. La Schwytzoise Nadja Jnglin-Kamer à l'entraînement.

Beaver Creek, le 5 février 2015. La Schwytzoise Nadja Jnglin-Kamer à l'entraînement. Image: EPA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Blessée fin août au genou droit (lésion du cartilage) à Usuahia, Nadia Jnglin-Kamer était persuadée que sa saison était terminée. Qu’elle n’effectuerait pas le voyage au Colorado. Son retour à Cortina (40e de la descente) l’avait confortée dans ses doutes. Mais voilà qu’à Saint-Moritz, l’air du pays, lui a permis de retrouver confiance: son sixième rang dans la descente remportée par Lara Gut lui a offert un ticket chic pour Beaver Creek. La Schwytzoise de 28 ans, qui est montée à cinq reprises sur un podium en Coupe du monde, n’aura rien à perdre aujourd’hui dans l’épreuve reine des filles aujourd’hui.

Nadja Kamer, comment se porte votre genou. Toujours des douleurs?

Je me sens de mieux en mieux à chaque entraînement. Mais je dois toujours contrôler mon genou pour voir s’il n’y a pas de problème. Et le ménager sur les sauts. Mais il répond bien.

Lorsque vous vous êtes blessée cet été, pensiez-vous être rétablie à temps pour ces Mondiaux?

A vrai dire, c’est une immense surprise. Je n’ai pas eu beaucoup de courses. A Cortina, j’ai mal couru. Puis je prends cette belle sixième place à Saint-Moritz. Je ne m’y attendais vraiment pas.

Quels sont vos objectifs ici à Beaver Creek. Vous n’avez rien à perdre, n’est-ce pas?

Franchement, après tout ce temps passé en salle de force pour revenir le plus vite possible, je n’ai pas vraiment des grosses attentes. De plus, c’est une piste qui ne me correspond pas véritablement. Ça tourne beaucoup et c’est très technique. Malgré tout, je vais donner le maximum.

Si vous deviez jouer un pronostic pour cette descente, lequel serait-il?
Je dirais que Lindsey Vonn, Tina Weirather, Fabienne Suter et Lara Gut ont chacune le potentiel pour gagner.

Et vous?

Je prendrai volontiers un podium, si ça vient. Mais les autres filles ont bien davantage de jours d’entraînements que moi, de kilomètres et sont bien plus affûtées tant physiquement que techniquement. Même si je peux concourir à 100%, je ne peux pas dire que j’ai des chances, mais elles existent…

Créé: 06.02.2015, 08h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.