Passer au contenu principal

Neymar: «J'avais besoin d'un plus grand défi»

La star brésilienne a été présentée en début d'après-midi lors d'une conférence de presse organisée au Parc des Princes.

Jeudi soir, Neymar da Silva Santos Junior (25 ans) est devenu le joueur le plus cher de l'histoire. Le Brésilien s'est engagé pour cinq ans avec le PSG. Il débarque du FC Barcelone contre 250 millions de francs. Ce montant, correspondant à sa clause libératoire, a été réglé par le club parisien, comme l'a confirmé Nasser Al-Khelaïfi.

Lors de cette conférence de presse de présentation, Neymar est revenu sur les raisons de son départ. Le joueur, arrivé avec quelques minutes de retard, s'est exprimé pendant près de trois quarts d'heure. Il espère jouer dès samedi contre Amiens pour la reprise de la Ligue 1. Morceaux choisis.

Ses premiers mots

«Merci pour ce nouveau défi. Je suis heureux de venir dans cette ville merveilleuse qu’est Paris. J’ai hâte de commencer à m’entraîner et jouer.»

Un transfert motivé par l’argent

«Je n’ai jamais été motivé par l’argent. Cela n’a jamais été ma première motivation. Je pense avant tout au bonheur de ma famille, indépendamment de l’argent. Je regrette que certains pensent que c’est le cas.»

Dans l’ombre de Messi au Barça

«Non, cela n’a pas joué dans ma décision. Mon désir de venir est seulement lié à la recherche d’un nouveau défi, de quelque chose de plus grand. Ce n’est pas parce que je ne me sentais pas bien à Barcelone, ou parce que je n’étais pas la star.»

Sa volonté de quitter Barcelone

«La décision n’a pas été facile de quitter le Barça, ce fut un moment de tension, de questions sur ce que je voulais faire de ma vie. Je laisse beaucoup d’amis là-bas. Mais la vie va très vite dans le foot. Je pensais que c’était le moment de partir. Je voulais quelque chose de différent. J’ai parlé avec les Brésiliens du PSG, qui sont aussi des amis. Et ça m’a convaincu.»

Se queda (il reste), la photo de Piqué sur Instragram

«C’est arrivé lors d’un moment décontracté. On ne jouait pas ce jour-là. Il a publié cette photo mais je lui ai demandé de ne pas le faire. Je n’avais pas encore pris ma décision. Il a voulu faire cette plaisanterie, exprimer ses sentiments. Je le respecte. C’est un grand ami.»

Débuts dès demain contre Amiens

«Je suis prêt à jouer dès demain contre Amiens. J’ai faim de ballon. C’est ce que j’aime le plus dans la vie, c'est le football.»

Son rôle à Paris

«Je ne sais pas. Sincèrement, je n’ai pas encore parlé avec l’entraîneur. J’aime jouer, je joue dans la position qu’on me donne. Je veux faire partie des 11 sur le terrain et marquer des buts.»

Une clause de départ au PSG

Lorsque Nasser al-Khelaïfi, le président du club, a été questionné sur une éventuelle clause libératoire dans le contrat de Neymar au PSG, ce dernier a coupé en rigolant. «Je viens d’arriver, vous voulez déjà me vendre?»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.