Ledecka en or dans deux sports différents!

JO 2018Après son sacre en ski alpin (super-G), la Tchèque a conquis un deuxième titre en snowboard lors du géant parallèle.

Ester Ledecka a survolé le gant parallèle.

Ester Ledecka a survolé le gant parallèle. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un tel doublé dépasse l'entendement. Et ce n'est pas pour rien que personne, jusqu'ici, n'était parvenu à s'imposer dans deux disciplines différentes aux JO d'hiver. Ester Ledecka, elle, l'a fait. De quoi entrer dans l'histoire olympique et laisser une empreinte durable sur son sport, sur ses sports.

Si Ester Ledecka avait créé la sensation en raflant le super-G, au nez et à la barbe des reines du ski alpin, sa victoire en snowboard était beaucoup plus attendue. Championne du monde l'an dernier en géant parallèle, impériale cet hiver en Coupe du monde, la Tchèque était la grande favorite du jour. Et d'autant plus après les qualifications de samedi matin, survolées avec plus d'une seconde d'avance sur sa plus proche poursuivante.

Puis, dès les 8es de finale, la rideuse-skieuse de 22 ans n'a jamais été inquiétée. Faisant parler son sens inné de la glisse, elle a filé à toute vitesse vers la finale, où elle a facilement dominé l'Allemande Selina Jörg, devancée de 46 centièmes sur la ligne. Sur le chemin de son titre, Ester Ledecka a aussi sorti la tenante du titre, Patrizia Kummer. Une Valaisanne qui n'a eu aucune chance en 8e de finale face à la Tchèque, battue de 71 centièmes.

Kummer «très déçue»

Cette sortie prématurée ne constitue pas une surprise pour la rideuse de la Vallée de Conches, qui n'y arrive plus cette saison, où elle n'a pas intégré le moindre top 10 en Coupe du monde. Patrizia Kummer peut même s'estimer heureuse d'avoir pu défier Ester Ledecka: la Valaisanne a franchi de justesse les qualifications samedi matin, passant pour un centième seulement dans le top 16.

«Ester n'est pas imbattable, mais il faut réussir une manche parfaite de haut en bas pour pouvoir l'inquiéter», a assuré Patrizia Kummer. «J'ai réussi à rivaliser avec elle sur la première partie, avant de commettre une petite erreur de ligne. J'ai alors perdu le bon rythme, et c'était impossible de revenir», a-t-elle raconté. Se disant «très déçue», Patrizia Kummer est aussi apparue désarmée. «Je ne sais plus quoi penser. Je sais que je peux être rapide, et je le suis d'ailleurs à l'entraînement. Mais je ne parviens pas à faire ce que je veux en course», a-t-elle reconnu.

Ladina Jenny ayant été éliminée en 8e de finale, seule Julie Zogg a franchi un tour en dominant la Polonaise Aleksandra Krol. Mais la St-Galloise n'est pas allée plus loin, sortie en quart par la Russe sous bannière olympique Alena Zavarzina.

(ats/nxp)

Créé: 24.02.2018, 07h14

Articles en relation

L'or pour Nevin Galmarini! 15e médaille suisse

JO 2018 Le snowboardeur grison a décroché l'or sur le géant parallèle à Pyeongchang. Le record de Calgary en 1988 est égalé! Plus...

Pas d'exploit suisse sous les yeux d'Ivanka Trump

JO 2018 Les snowboardeurs Michael Schärer et Jonas Bösiger ont terminé 6e et 8e de la finale du Big Air à Pyeongchang. Plus...

Ce qu'il ne fallait surtout pas rater cette nuit

JO 2018 La Suisse en or sur le Team Event, l'apparition d'Ivanka Trump au snowboard: voici l'actualité de la nuit olympique. Plus...

La Suisse en or en slalom parallèle par équipes

JO 2018 Cette nouvelle médaille helvétique au Team Event porte le sceau de Wendy Holdener et Ramon Zenhäusern. Plus...

Rico Peter toujours dans le coup pour le bronze

JO 2018 Après deux des quatre manches en bob à quatre à Pyeongchang, l'équipe de Rico Peter s'affiche au 5e rang. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.