Ce qu'il ne fallait surtout pas rater cette nuit

JO 2018La cruelle quatrième place du bob à 4, un Haut-Valaisan porte-drapeau: voici l'actu de la dernière nuit olympique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cérémonie: Ramon Zenhäusern porte-drapeau

Alors que plusieurs têtes d'affiches helvétiques des JO de Pyeongchang sont déjà rentrées au pays, Swiss Olympic a décidé de récompenser l'immense quinzaine du Haut-Valaisan Ramon Zenhäusern. Le slalomeur, qui a glané une médaille d'argent au slalom et l'or dans le slalom parallèle par équipes, sera le porte-drapeau de la Suisse pour la cérémonie de clôture qui aura lieu à midi, heure suisse. Un honneur simplement mérité!

Bob à quatre: la Suisse en chocolat

Que c'est dur! Deuxième temps des deuxième et troisième manches, et même meilleur chrono du dernier parcours, Rico Peter et ses pousseurs Thomas Amrhein, Simon Friedli et Michael Kuonen repartiront pourtant de Corée du Sud sans médaille. La faute à ce maudit tracé initial où ils se sont élancés avec un mauvais numéro de départ - le 16 - et n'avaient rejoint l'arrivée qu'en 8e position... Il a manqué 21 centièmes pour le bronze. L'Allemand Francesco Friedrich, déjà vainqueur en boblet, s'est offert un deuxième titre olympique devant son compatriote Nico Walther et le Sud-Coréen Won Yunjong, classés ex aequo.

Cérémonie: pas de drapeau russe

Il ne pouvait en être autrement. Avec deux cas de dopage confirmés pendant ces JO - un curleur et une bobeuse -, le Comité international olympique a maintenu dimanche la suspension de la Russie, qui espérait pouvoir défiler derrière son drapeau durant la cérémonie de clôture. Une décision approuvée à l'unanimité par les 52 membres du CIO présents. Les sportifs russes seront donc présents sous la bannière neutre.

Curling: cinq Kim en argent

La Suède a brisé le coeur de milliers de fans. Les curleuses suédoises ont décroché la médaille d'or du tournoi, privant en finale la Corée du Sud d'un titre tant rêvé par le pays hôte. Les équipières d'Anna Hasselborg ont battu nettement (8-3) les Sud-Coréennes, emmenées par la capitaine Kim Eun-jung. La belle histoire des cinq Kim se termine donc sur une médaille d'argent.

Créé: 25.02.2018, 07h03

Articles en relation

Ramon Zenhäusern, porte-drapeau suisse

JO 2018 Le Haut-Valaisan, double médaillé à Pyeongchang, sera le porte-drapeau de la Suisse pour la cérémonie de clôture des JO. Plus...

Rico Peter, une quatrième place au goût amer

JO 2018 Rico Peter et le bob à quatre suisse ont manqué le bronze pour 21 centièmes. C'est l'Allemagne qui rafle l'or. Plus...

La Suède prive la Corée du Sud de l'or en curling

JO 2018 Les suédoises ont largement dominé les sud-coréennes en finale de curling, dimanche. Plus...

La Russie reste privée de cérémonie de clôture

JO 2018 Le CIO a maintenu la suspension de la Russie après le scandale de dopage. Deux sportifs russes ont été contrôlés positifs à Pyeongchang. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.