«Je me réjouis surtout du siège en business»

Ramon ZenhäusernSur un nuage après avoir glané l'or en slalom parallèle par équipes, Ramon Zenhäusern va maintenant fêter.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse a remporté la première édition du team event aux Jeux olympiques. L'équipe composée de Wendy Holdener, Denise Feierabend, Ramon Zenhäusern et Daniel Yule a dominé l'Autriche en finale du slalom parallèle.

«C'est fou ce qui se passe, a expliqué Ramon Zenhäusern avec ce sourire qui ne le quitte plus depuis sa médaille d'argent en slalom. Hier soir je savais qu'on pouvait le faire, mais je n'osais pas y rêver. Ca m'a presque fait peur. J'ai dû oublier ce qui s'est passé les derniers jours pour me concentrer sur cet événement. Si j'étais imbattable? J'ai fait en sorte d'être imbattable. J'étais un peu fatigué et j'ai dû me booster. Contre Clément Noël j'ai raté mon départ et après j'ai skié comme un fou. Je suis super-fier d'avoir pu montrer ça pour l'équipe, mais ce n'est pas une médaille que pour moi. C'est vraiment tous ensemble qu'on a gagné. C'est une médaille de grande équipe. Pour moi, ç'a presque le même goût que ma médaille personnelle.»

Coup de chapeau également à Wendy Holdener qui ajoute une troisième médaille à sa collection olympique, puisqu'elle avait obtenu l'argent du slalom et le bronze du combiné. «L'état d'esprit était excellent, résume la Schwytzoise qui a pallié les manquements d'une Denise Feierabend pas du tout à l'heure dans cette course. Je le savais depuis Stockholm. Contre l'Allemagne on a été un peu rattrapé par la nervosité, mais c'est passé. Pour moi ce sont vraiment des Jeux parfaits avec ces trois médailles. Je suis fière et reconnaissante d'avoir pu vivre tout ça. Je serai à Crans-Montana parce que j'ai la chance d'obtenir un globe.»

«J'aime bien le vin rouge valaisan»

Si Denise Feierabend s'est révélée être le maillon faible de l'équipe, Daniel Yule a lui aussi contribué à cette victoire en mettant la pression sur les adversaires en tant que quatrième duelliste, tout en bénéficiant du bon travail de Holdener et Zenhäusern auparavant: «C'est une ambiance différente, mais c'est cool qu'on ait réussi à aller chercher cette médaille, a expliqué Daniel Yule. Je savais que Wendy et Ramon avaient fait deux grosses manches donc c'était à l'autre de devoir sortir un run de feu. Il avait la pression et allait bien finir par craquer et c'est ce qui est arrivé. C'a vraiment été un travail d'équipe. Ce sont vraiment des belles émotions. On voit la différence avec le slalom. On était tous contents pour Ramon, mais moi j'étais un peu plus déçu du fait de ma 8e place et du coup les entraîneurs doivent un peu gérer le bonheur de l'un et la déception des autres. Là on a tous gagné.»

Les épreuves de ski alpin terminées, les athlètes vont pouvoir s'accorder un peu de bon temps. «Ouais on va fêter, a rigolé Ramon Zenhäusern. J'aime bien le vin rouge valaisan. Ce sera plus qu'un verre comme la dernière fois (rires).» Plus sérieusement, le gentil géant a peur que sa nouvelle notoriété ait un effet pervers sur sa personnalité: «J'espère que je vais pouvoir rester comme je suis avec les pieds sur terre. Mais ça me fait un peu peur. Mon entourage va m'aider. Je me réjouis surtout du siège en business. Ils nous ont dit qu'avec une médaille on y avait droit. Parce qu'avec mes longues jambes ce n'est pas simple en economy.»

(ats/jsa/nxp)

Créé: 24.02.2018, 16h58

Articles en relation

La Suisse en or en slalom parallèle par équipes

JO 2018 Cette nouvelle médaille helvétique au Team Event porte le sceau de Wendy Holdener et Ramon Zenhäusern. Plus...

Ramon Zenhäusern, comme si l’exploit était écrit

JO2018 La médaille d’argent du slalomeur haut-valaisan aux Jeux olympiques de PyeongChang est tout sauf tombée de nulle part. Plus...

Ramon Zenhäusern «ne va pas fêter» tout de suite

JO 2018 Le slalomeur haut-valaisan ne pense pas aux réjouissances après sa médaille d'argent. Il a l'esprit focalisé sur le Team Event de samedi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.