Troisième or en dix jours pour Martin Fourcade

JO 2018Le biathlète français est devenu le sportif le plus titré des JO de Pyeongchang avec la victoire de la France dans le relais mixte.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Martin Fourcade est devenu le premier athlète à remporter trois médailles d'or aux JO de Pyeongchang. L'ogre catalan a emmené la France vers le titre du relais mixte, grâce à un dernier tronçon «dévastateur». La Suisse a terminé à un obscur 13e rang.

Ainsi donc, pour sa cinquième course en dix jours, Martin Fourcade tenait toujours la grande forme. Le Français, déjà titré en poursuite et sur la mass-start, a ajouté un troisième titre sud-coréen à sa collection olympique, forte désormais de cinq médailles d'or, en y incluant les deux sacres de Sotchi. JO d'hiver et d'été confondus, le sextuple vainqueur du globe de cristal de la Coupe du monde est le Français le plus décoré dans l'histoire des Jeux.

Quand il s'est élancé pour le dernier relais, Fourcade comptait encore une trentaine de secondes de retard sur l'Allemand Arnd Peiffer. Mais ce dernier a rapidement «fauté» au tir, et le Français ne s'est pas fait prier pour le «déposer» sur la piste. Il s'est montré encore une fois le plus fort au stand et skis aux pieds. Au final, le relais tricolore (Marie Dorin Habert, Anaïs Bescond, Simon Desthieux et Fourcade) l'emporte avec 20'' d'avance sur la Norvège de l'excellent Johannes Boe et 26'' sur l'Italie. C'est le premier sacre olympique en relais pour Fourcade. L'Allemagne (4e) a craqué sur la fin.

Suisses à la peine

Dans le camp suisse, c'est la soupe à la grimace. Les premières journées des épreuves de biathlon, avec six résultats dans le top 10 en autant d'épreuves, avaient laissé espérer un bon relais. Las, Elisa Gasparin - qui remplaçait sa soeur Selina -, Lena Häcki, Benjamin Weger et Serafin Wiestner n'ont pas tenu le choc.

Gasparin et Häcki ont compromis d'entrée de jeu toute chance de réussite en multipliant les fautes au tir (9 à elles deux). Weger a pris le «témoin» en 14e position. Le Valaisan a remonté quatre concurrents, mais la messe était dite. D'autant que Wiestner a reperdu trois places, la Suisse terminant à un 13e rang bien loin de l'objectif, à près de trois minutes de la France. (ats/nxp)

Créé: 20.02.2018, 14h54

Galerie photo

Les Suisses aux JO de Pyeongchang 2018

Les Suisses aux JO de Pyeongchang 2018 Retrouvez en image les performances des athlètes helvétiques à Pyeongchang.

Articles en relation

Fourcade, quelques millimètres pour l'Histoire

JO 2018 C'est grâce à l'aide de la photo-finish que le biathlète est devenu le Français le plus titré de l'histoire des Jeux d'hiver. Plus...

Une remontada pour Fourcade et... Weger

JO 2018 Le Valaisan a décroché un diplôme olympique au prix d'une remontée phénoménale lors de la poursuite en biathlon. Diplôme à la clé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.