Passer au contenu principal

A peine réélu, Sepp Blatter quitte le terrain, tête basse

Le Suisse, qui a été reconduit vendredi à la présidence de la FIFA, a annoncé son départ ce mardi soir. Ses opposants crient à la victoire, les enquêtes en cours sur les affaires de corruption continuent.

C'EST FINI Le Valaisan Sepp Blatter s'en va par la petite porte après avoir annoncé qu'il renonce à son mandat de président de la FIFA.
C'EST FINI Le Valaisan Sepp Blatter s'en va par la petite porte après avoir annoncé qu'il renonce à son mandat de président de la FIFA.
AFP

La pression aura finalement été trop forte. Même pour lui, pourtant réputé «indéboulonnable». Après de nouvelles révélations, impliquant cette fois son bras droit Jérôme Valcke (lire ci-contre), Joseph «Sepp» Blatter, 79 ans, s’est résigné à démissionner de la présidence de la Fédération internationale de football amateur (FIFA), qu’il dirige depuis 1998. L’annonce tombe seulement quatre jours après que le Haut-Valaisan a été facilement réélu pour un cinquième exercice consécutif.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.