Une petite victoire pour le Lausanne HC

Hockey sur glaceLes Lions ont eu besoin des tirs aux buts pour battre Rapperswil, mardi soir à la Vaudoise aréna (2-1).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le LHC avait l’occasion de se donner de l’air par rapport à la barre tout en se rapprochant du top 4, mardi soir face à la lanterne rouge de National League Rapperswil. Eh bien les hommes de Ville Peltonen ont dû se contenter d’une victoire à deux points, après avoir fait la différence aux tirs aux buts seulement (2-1). Sur une série de quatre défaites en cinq matches à la maison, Lausanne a pourtant d’emblée montré qu’il voulait se refaire une santé devant son public. De retour de blessure (genou), Benjamin Antonietti s’est procuré deux grosses possibilités d’ouvrir le score (4e et 12e), mais il n’est pas parvenu à battre le gardien Melvin Nyffeler.

Derrière, les Lions sont comme tombés dans le faux-rythme «imposé» par Rapperswil, jusqu’à se mettre en danger tout seuls à plusieurs reprises. Laborieux, le LHC a peiné à réenclencher la machine. Mais il aurait pu marquer à la 25e, par l’intermédiaire d’Antonietti, encore et toujours. Difficile toutefois de blâmer le No 46 pour son manque d’efficacité après une absence de deux mois. La petite forme affichée par les leaders, en tête les trois étrangers restant (Jeffrey, Lindbohm, Holm), a en revanche été plus problématique. D’autant plus avec les indisponibilités de Cory Emmerton (fin de saison) et de Ronalds Kenins (évaluation au jour le jour) sur le front de l’attaque. Cela s’est ressenti sur le power play, à nouveau muet mardi (il l’est depuis le 23 décembre). Pire: Lausanne a même trouvé le moyen d’encaisser avec un homme de plus sur la glace à la suite d’une perte de puck de Dustin Jeffrey (37e Casutt 0-1).

Bertschy en sauveur

Ville Peltonen a tenté d’inverser la tendance en brassant ses trios en début de troisième tiers. Mais ses joueurs ont continué à s’illustrer par leurs hésitations, dues à un manque de confiance flagrant. En témoigne l’immense raté de Cody Almond devant la cage vide à la 51e. Finalement, le salut est venu de Christoph Bertschy, lequel a évacué toute sa frustration après avoir trompé Nyffeler dans un angle fermé (54e 1-1). Le LHC a ensuite eu l’occasion de s’imposer dans le temps réglementaire, mais ni Tyler Moy (54e sur le poteau) ni Etienne Froidevaux (57e) n’ont été en réussite. La prolongation n’ayant rien donné, la décision s’est faite aux tirs aux buts, où Yannick Herren, Bertschy et Moy ont marqué.

Jérôme Reynard, Lausanne


Lausanne - Rapperswil 2-1 tab (0-0 0-1 1-0)

Vaudoise aréna, 7887 billets vendus.

Arbitres: MM. Dipietro, Vikman; Schlegel, Bürgi.

Buts: 37e Casutt (Dünner/4c5) 0-1, 54e Bertschy 1-1.

Tirs aux buts: Casutt 0-1, Herren 1-1, Kristo -, Bertschy 2-1, Rowe -, Moy 3-1, Profico -.

Lausanne: Stephan; Grossmann, Genazzi; Lindbohm, Frick; Nodari, Holm; Oejdemark; Bertschy, Jooris, Leone; Antonietti, Jeffrey, Vermin; Moy, Almond, Herren; Traber, Froidevaux, Roberts.

Rapperswil: Nyffeler; Egli, Profico; Vukovic, Dufner; Hächler, Maier; Schneeberger, Forrer; Clark, Rowe, Cervenka; Kristo, Dünner, Simek; Mosimann, Ness, Schlagenhauf; Eggenberger, Wetter, Casutt.

Pénalités: 2x2’ contre Lausanne; 1x2’ contre Rapperswil.

Notes: Lausanne sans Emmerton, Kenins (blessés) ni Heldner (suspendu). Rapperswil sans Hüsler, Randegger, Schweri (blessés), Gurtner (suspendu), Wellman ni Schmuckli (surnuméraires). Tirs sur le poteau: 14e Forrer, 54e Moy. 58e Rapperswil demande un temps-mort.

Créé: 28.01.2020, 22h26

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.