Passer au contenu principal

«Je suis peut-être un peu original»

Le valaisan Candide Pralong, qualifié surprise pour les Jeux olympiques, s’apprête à décoller pour la Corée du Sud. Il nous confie son bonheur, d’autant plus que la trajectoire fut accidentée.

Candide Pralong.
Candide Pralong.
Maxime Schmid

Candide Pralong, où en êtes-vous au niveau du sud-coréen?

– Je n’ai pas vraiment eu le temps d’anticiper. Aller aux Jeux, c’était un objectif, un rêve. Mais je savais que si j’y pensais trop, ce serait la meilleure façon de passer à côté. Maintenant, c’est là. Niveau sport, je sais ce que j’aurai à faire. Pour le reste, je me laisserai surprendre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.