Les portes sont de plus en plus fermées pour les pilotes suisses

MotocyclismeIl y a toujours moins de bonnes places disponibles en Moto2 pour 2019. Dominique Aegerter se pose des questions.

Dominique Aegerter pendant le Grand Prix Moto2 de Brno en République Tchèque (5.08).

Dominique Aegerter pendant le Grand Prix Moto2 de Brno en République Tchèque (5.08). Image: AP Photo/Petr David Josek

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quand tombe la pluie, l’un des premiers réflexes est de fermer portes et fenêtres. En Autriche, la pluie est venue à l’heure où les pilotes MotoGP se préparaient pour leur seconde séance d’essais libres. Les portes sont ainsi longtemps restées closes et elles le sont malheureusement de plus en plus pour les pilotes suisses à la recherche d’une place pour 2019.

Si la situation de Thomas Lüthi devrait être réglée dans les jours qui viennent – chez les Allemands de Dynavolt ou chez les Malaisiens de Petronas –, la situation de Dominique Aegerter et du Zurichois Jesko Raffin, actuellement en tête du championnat d’Europe, est de plus en plus complexe.

Vendredi encore, deux places intéressantes ont été attribuées à deux jeunes pousses du Moto3: l’Italien Marco Bezzecchi, actuellement en tête du championnat, et l’Allemand Philipp Öttl porteront les couleurs KTM du team Tech 3. «Je savais depuis longtemps que ce n’était pas pour moi, soupire Aegerter, parce qu’Hervé Poncharal, le patron de la structure française, veut poursuivre sa mission de formateur.»

Or, à 28 ans, on n’est plus depuis longtemps un espoir sur lequel les investisseurs se précipitent. «Chaque fois que j’arrive quelque part… c’est trop tard. Ou alors trop cher», soupire le pilote de Rohrbach, qui sait qu’il lui sera impossible de relancer une action de crowdfunding comme l’hiver passé pour essayer de convaincre un éventuel employeur.

Les pilotes suisses sont victimes d’une nouvelle tendance: on ne fait plus une carrière complète dans la catégorie intermédiaire, comme aux heures glorieuses de Freymond et Cornu; les équipes et les constructeurs préfèrent mettre le grappin sur les jeunes talents et leur donner une, au maximum deux saisons pour prouver qu’ils peuvent passer à l’échelon supérieur. La gloire pour ceux qui y parviennent, l’angoisse pour les autres. (24 heures)

Créé: 10.08.2018, 22h00

Lüthi fait débuts sous la pluie

Le principal enseignement de la première journée d’essais du GP d’Autriche MotoGP, sur le circuit du Red Bull Ring, à Spielberg, est une confirmation: une semaine après leur doublé de Brno, les deux pilotes officiels Ducati, l’Italien Andrea Dovizioso et l’Espagnol Jorge Lorenzo, seront les grands favoris de la course dimanche. La marque italienne place même un troisième homme dans le top 3 provisoire avec Danilo Petrucci. Sous la pluie de l’après-midi, c’est le leader du championnat, l’Espagnol Marc Márquez, qui a mis tout le monde d’accord.

«Le résultat de cette journée – 23e et dernier chrono – ne reflète pas mon feeling, explique Tom Lüthi. Ce matin, je me suis tout de suite senti à l’aise, mes premiers runs ont été solides, j’étais bien dans les freinages et j’ai même figuré à un moment de la séance dans le top 15. Las, quand j’ai monté un pneu tendre en fin de séance, j’ai été incapable d’en profiter, j’en voulais trop et j’ai commis trop d’erreurs. Ce vendredi après-midi, j’ai découvert le pilotage d’une MotoGP sous la pluie et c’était très intéressant (17e chrono de la séance). Cela dit, j’espère que la piste sera sèche dimanche.»

En Moto2, Dominique Aegerter termine la journée au 21e rang.

Articles en relation

Lüthi et Aegerter déçoivent à Brno

Motocyclisme Les pilotes bernois n'ont ramené que des regrets de leur voyage en République tchèque en terminant 16e (Lüthi) et 17e (Aegerter). Plus...

Les Suisses loin du compte

Motocyclisme Les qualifications en vue du Grand Prix d'Allemagne n'ont pas souri à Lüthi et Aegerter qui sont restés en retrait. Plus...

GP de Catalogne: Lüthi chute, dure journée pour les Suisses

Motocyclisme Le Grand Prix de Catalogne n'a pas souri aux pilotes suisses. Thomas Lüthi (Honda) est tombé dans la course MotoGP, alors que Dominique Aegerter (KTM) n'a fini que 20e en Moto2. Plus...

Aegerter termine dans les points au Mugello

Motocyclisme Malgré la douleur à la suite d'une blessure au bassin, le Bernois a réussi à terminer au 12e rang du GP d'Italie. Plus...

Feu vert pour Dominique Aegerter

Moto GP Cinq semaines après sa fracture du bassin, le pilote bernois va revenir aux affaires au Grand Prix d'Italie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.