Passer au contenu principal

Pully-Lausanne résiste au retour de Vevey

Aux Galeries du Rivage, Tony Brown a éteint le réveil de Riviera Lakers valeureux (67-61).

Gardner Louissaint (à g.) et Vevey ont manqué leur entame de match. (image d'archive)
Gardner Louissaint (à g.) et Vevey ont manqué leur entame de match. (image d'archive)
Keystone

Longtemps largué dans ce deuxième derby vaudois de la saison, Vevey est revenu de nulle part au début du troisième quart. Les Lakers ont livré un début de quatrième quart temps rêvé. Grâce à un partiel de 13-3, les hommes de Dragan Andrejevic sont passés en tête à six minutes de la fin (54-52). Un retour inespéré pour des Veveysans qui ont connu jusqu'à 18 points de retard samedi soir.

C'est alors que Tony Brown a haussé le ton. Alors que le public des Galeries poussait les siens, le vétéran américain de Pully-Lausanne a passé 10 points dans les cinq dernières minutes du match (17 unités au total). Celui qui fêtera son 39e anniversaire en mars a rassuré ses coéquipiers avec sa maîtrise et son expérience. Vevey ne s'en est jamais relevé.

Vevey en rémission

L'issue de ce derby est rageante pour des Veveysans qui ont fait preuve de cœur. Riviera avait pourtant laissé passer le train en manquant d'engagement dans la première moitié du match. Les Lakers sont toujours en vie dans cette LNA malgré une 14e défaite consécutive en championnat. Union Neuchâtel, qui se déplacera sur les bords du Léman vendredi prochain, est averti.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.