Passer au contenu principal

Pully-Lausanne n’a pas eu voix au chapitre

Après avoir frôlé l’exploit dans l’Acte I, les Vaudois n’ont pas existé mardi à Fribourg. Les voilà menés 2-0 dans la série.

KEYSTONE

Fribourg Olympic a remis les pendules à l’heure. Dans l’Acte I, le leader du championnat avait tremblé face au Petit Poucet. Les Vaudois avaient survolé la première mi-temps (53-36) avant de craquer sur le fil (défaite 88-86). Après le match, le topscorer fribourgeois Babacar Touré avait évoqué une nécessaire «piqûre de rappel» pour les siens. Autant dire que l’injection reçue samedi a guéri la suffisance dont souffraient les joueurs d’Olympic. Mardi soir, Fribourg a inscrit les 14 premiers points de l’Acte II. Une véritable démonstration qui a mis en lumière la classe d’écart entre les deux effectifs. Touré, déjà intenable dans la raquette, s’est même payé le luxe de régler la mire à trois points.

Pully-Lausanne a été balayé dans ce début de match à sens unique (25-8). «On n’a pas joué, résumait le capitaine Badara Top avec une amertume légitime. Nous sommes tous responsables. Malheureusement, on n’a jamais été capable de réagir.» Tony Brown (16 points) a été l’un des rares Vaudois à surnager. Son improbable tir primé sur la sirène de la mi-temps a permis de stopper l’hémorragie. Du moins momentanément. La grave blessure du topscorer Jonathan Wade (27e) n’a pas aidé les visiteurs. «Je n’explique pas la prestation de mes joueurs, lâchait Randoald Dessarzin. À la fin du match, je leur ai demandé de se regarder 30 secondes dans la glace.»

En face, Fribourg Olympic a déroulé et Petar Aleksic a pu donner du temps de jeu à ses seconds couteaux. Pully-Lausanne aura fort à faire pour arracher la victoire samedi lors de l’Acte III à la Vallée de la Jeunesse. Ce match pourrait être le dernier de Tony Brown (39 ans). Le vétéran a annoncé qu’il prendrait sa retraite à la fin de la saison. Ses coéquipiers auront à coeur de prolonger encore un peu sa formidable carrière.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.