Un remarquable Echallens crée l’exploit face à Aarau

FootballL’équipe vaudoise de 1re ligue s’est qualifiée à la régulière pour les 16es de finales de la Coupe. Elle recevra NE Xamax mi-septembre.

Baptiste Bersier exulte après avoir réussi l’ouverture du score juste avant la mi-temps. Un but qui a largement contribué à la qualification d’Echallens pour les 16es de finale de la Coupe de Suisse face à Aarau, dimanche.

Baptiste Bersier exulte après avoir réussi l’ouverture du score juste avant la mi-temps. Un but qui a largement contribué à la qualification d’Echallens pour les 16es de finale de la Coupe de Suisse face à Aarau, dimanche. Image: JEAN-PAUL GUINNARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Fritz Aeschbach en rêvait, Alexandre Comisetti et ses joueurs l’ont fait! Après trois tentatives infructueuses face à Sion, Zurich et Thoune, le FC Echallens et celui qui préside à sa destinée depuis 17 ans ont enfin réussi l’exploit de bouter hors de la Coupe de Suisse un prestigieux adversaire. Et même si Aarau n’évolue plus qu’en Challenge League aujourd’hui, la performance reste magnifique dans une compétition où les belles surprises se font malheureusement de plus en plus rares.

Mais le plus remarquable dans cette jolie histoire, c’est qu’Echallens a obtenu sa qualification à la régulière face à un adversaire qui évolue pourtant deux niveaux au-dessus.

Une différence que les Argoviens n’ont pratiquement jamais réussi à montrer sur le terrain. Si l’on excepte une légère domination au niveau de la possession de balle et deux grosses opportunités de prendre l’avantage (22e), puis d’égaliser (64e), le pensionnaire de Challenge League n’a guère inquiété l’excellent Léo Richard. Et même après la réduction du score adverse, signée Perrier d’un improbable tir excentré (85e), Echallens n’a pas vraiment tremblé malgré la pression argovienne.

Une qualification des plus logiques donc au vu d’un duel au cours duquel les Vaudois sont d’abord parvenus à prendre les devants grâce à l’opportunisme de l’infatigable Bersier (45e), puis à le doubler suite à un contre rondement mené par le même Bersier et conclu par Ahamada (80e).

Un double avantage ô combien mérité puisque les Challensois avaient auparavant manqué à plusieurs reprises l’occasion de se donner un peu d’air. Notamment lorsque le même Ahamada perdait son duel avec Hunn ou quand une superbe frappe de Begzedic trouvait la transversale. «Nous avions très bien préparé ce match en visionnant notre adversaire contre Xamax et Winterthour. Pour y déceler quelques failles défensives, souriait Alex Comisetti. Mes joueurs ont ensuite parfaitement appliqué notre plan de jeu et signé une qualification méritée. Pour y arriver, ils ont fait des efforts incroyables qui ont trouvé leur juste récompense.»

Un gardien décisif

Un exploit auquel Léo Richard a bien contribué. Ses deux arrêts réflexes salvateurs face à Petar Misic ont joué un rôle essentiel dans cette partie. «J’ai eu un peu de chance mais j’ai aussi eu le mérite d’attendre la frappe de l’attaquant avant de me lancer, expliquait justement le jeune gardien challensois. J’en avais d’ailleurs fait un identique le week-end dernier en championnat contre YB M21. Ce qui prouve que le travail paye, car je m’entraîne durement quatre fois par semaine pour progresser.»

Une qualification pour les 16es de finale que l’équipe a bien fêtée, dimanche soir. D’autant plus que le sort lui a réservé une bien belle surprise avec la venue dans le Gros-de-Vaud de NE Xamax le 16 ou le 17 septembre prochain.

Echallens - Aarau 2-1 (1-0)
Trois-Sapins. 620 spectateurs.
Arbitre: M. Schnyder.
Buts: 45e Bersier 1-0, 80e Ahamada 2-0, 85e Perrier 2-1.
Echallens: Richard; Debluë, Amougou, Veuthey, Samandjeu; Djalo (67e Ahamada), Bozic, Roder, Germanier; Begzedic, Bersier (84e Adam).
Aarau: Hunn; Thaler, Jäckle (69e Paulinho), Garat; Giger, Hammerich, Perrier, Siegfried, Mehidic (46e Itaperuna); Rossini (46e Josipovic), Misic.
Avertissements: Richard (23e), Begzedic (75e), Roder (87e); Jäckle (63e), Garat (79e), Paulinho (83e). (24 heures)

Créé: 13.08.2017, 19h54

Articles en relation

Il n'a pas manqué grand-chose au Stade-Payerne

Les Vaudois nourrissent quelques regrets. Ils ont menacé jusqu'au bout le FC Thoune. Plus...

Sans pitié, le SLO écrase l’ES Malley

Football Stade Lausanne Ouchy a fait honneur à son statut de favori. Lors de leur entrée en lice en Coupe de Suisse, les hommes d’Andrea Binotto n’ont fait qu’une bouchée de l’ES Malley au Bois-Gentil (0-14). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...