Un renfort de choix pour le Stade Nyonnais

FootballAprès le Brésilien Patrick Carneiro, l’actuel deuxième de Promotion League a mis Sonny Kok (SLO) sous contrat.

Sonny Kok quitte le FC Stade Lausanne Ouchy pour Nyon.

Sonny Kok quitte le FC Stade Lausanne Ouchy pour Nyon. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les paroles sont suivies par les actes du côté du Stade Nyonnais. Peu après le dernier coup de sifflet de cette première partie de saison, Varujan Symonov, le directeur général du club, confirmait l’arrivée, en janvier, de l’attaquant brésilien Patrick Carneiro (27 ans), en provenance de Vila Nova (2e division). Sans cacher sa volonté de renforcer davantage encore son équipe durant l’hiver. Une promesse d’ores et déjà tenue puisque Sonny Kok (27 ans) a paraphé le contrat de 18 mois qui lui proposait le Stade Nyonnais.

«Sonny est un joueur que nous suivions depuis pas mal de temps, se réjouit Stéphane Guex, le directeur sportif nyonnais. Malgré les excellentes performances de Karim Chentouf (12 buts), le rendement de notre compartiment offensif n’a pas tout à fait été à la hauteur de nos attentes cet automne. D’où les arrivées de Carneiro et Kok (ndlr: Stade-Lausanne-Ouchy), deux attaquants qui devraient contribuer à augmenter notre potentiel devant.»

Deux authentiques renforts qui permettront au Stade Nyonnais d’aborder avec confiance son duel printanier avec Kriens, son unique véritable concurrent pour rejoindre la Challenge League, objectif avoué des Nyonnais. Deux arrivées qui devraient engendrer les départs de Bunjaku et de Besnard. Quant à l’apport d’un milieu de terrain supplémentaire, «tout reste encore ouvert», selon Stéphane Guex.

Créé: 29.11.2017, 11h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.