Servette: Lang sera opéré et Kone attend

FootballSteven Lang s’est blessé vendredi au ligament croisé antérieur du genou droit: saison terminée. Les Grenat seront de plus privés de Koro Kone pour le match de Coupe contre Lucerne: problème administratif.

La poisse pour Steven Lang qui risque bien de manquer toute la saison.

La poisse pour Steven Lang qui risque bien de manquer toute la saison. Image: ERIC LAFARGUE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un coup dur pour le joueur. Mais aussi pour Servette. Steven Lang s’est blessé vendredi lors du dernier entraînement au programme avant le Servette-Lucerne de Coupe dont le coup d’envoi sera donné à 17 h 30 ce samedi. Le verdict semble sans appel.

Sur son site officiel, le club évoque une grave entorse au genou, qui le tiendra écarté des terrains jusqu’à la fin de la saison. Selon nos informations, le ligament croisé antérieur du genou droit aurait été très sérieusement touché et Steven Lang devra subir une opération réparatrice, suivie d’une longue rééducation, comme toujours dans ces cas.

Un problème au niveau cantonal pour Kone

Le coup dur se double d’une autre absence, qui limite les choix d’Alain Geiger offensivement encore: Koro Kone, l’attaquant ivoirien qui a déjà joué deux matches de championnat (contre Winterthour, 2 buts et contre Lausanne), n’est pas disponible. Si une dérogation lui avait permis de disputer les deux rencontres de championnat, il y a désormais un problème administratif, qui semble se situer soit au niveau cantonal, soit à l’office des étrangers de Berne, le joueur étant Ivoirien et donc extracommunautaire.

Un imbroglio qui ne fait évidemment pas les affaires du Servette FC au moment d’affronter Lucerne. Le joueur et le club attendent en espérant que le noeud qui empêche le joueur pro d’exercer son métier soit vite dénoué. D’autant plus avec la blessure de Lang.

Créé: 15.09.2018, 14h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.