Passer au contenu principal

Sale temps pour les tireurs de penalties

Les essais non transformés font grand bruit en ce moment. Hasard ou véritable prise de pouvoir des gardiens?

Antoine Griezmann a manqué deux penalties consécutifs avec la France.
Antoine Griezmann a manqué deux penalties consécutifs avec la France.
EPA

Dans le langage commun, un penalty qui ne finit pas au fond des filets est un penalty raté. Un raccourci qui énerve Alain Flückiger, ancien gardien de Super League avec Yverdon Sport. «Je prêche peut-être pour ma paroisse, mais je préfère parler de duel remporté par le gardien. Il n’y a pas de raison que seul l’attaquant soit mis en valeur», commente l’actuel entraîneur des portiers d’YS. Reste que la situation en dit long sur notre façon de concevoir l’exercice particulier qu’est le penalty. Le duel a beau opposer deux figures, tous les regards sont tournés vers celui qui tire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.