Les serial buteurs de la Pontaise assomment Wil

FootballAndi Zeqiri et Aldin Turkes ont largement contribué à une nouvelle et nette victoire du LS.

Andi Zeqiri (à g.) marque le 1-0 face au gardien de Wil Anthony Mossi.

Andi Zeqiri (à g.) marque le 1-0 face au gardien de Wil Anthony Mossi. Image: PASCAL MULLER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est désormais le tarif pour les visiteurs de la Pontaise. Après Stade-Lausanne-Ouchy et Schaffhouse, ça a été au tour du FC Wil de quitter les hauts de Lausanne avec les traces d’une giroflée à cinq feuilles sur les deux joues. Trois impressionnants 5-0 successifs auxquels on peut encore ajouter le cinglant 6-0 infligé, au milieu de cette série, à NE Xamax en Coupe de Suisse.

Des chiffres qui symbolisent parfaitement la nette supériorité qu’affiche actuellement le Lausanne-Sport sur tous ses adversaires lorsqu’il évolue dans son stade fétiche. Pour atteindre maintenant la perfection qu’espère son public, il ne reste plus aux Vaudois qu’à asseoir un peu mieux cet ascendant hors de ses murs. Par exemple dès samedi prochain sur le synthétique de Kriens.

Mais si le score laisse entendre que le leader de Challenge League a connu une nouvelle soirée des plus tranquilles, la réalité du terrain a été un peu différente. Dans un premier temps en tout cas. Face à un FC Wil privé de plusieurs titulaires et qui restait sur deux défaites consécutives, le LS a pris son temps avant de peu à peu trouver ses marques puis ce premier but toujours si important.

Une entame de match un brin laborieuse – comme ce fut d’ailleurs déjà le cas lors de ses deux précédentes victoires – dont les vaillants Saint-Gallois n’ont pas su profiter. Et si tel n’est pas le cas, les soucis apparaissent aussitôt pour les adversaires. D’autant plus si les Vaudois peuvent compter avec le froid réalisme de leurs deux serial buteurs. Car, comme d’habitude, ce LS un brin poussif a été remis sur les bons rails par Andi Zeqiri et Aldin Turkes.

Le premier, auteur d’un inoubliable doublé mardi face à la France avec l’équipe de Suisse M21, a profité d’une superbe frappe de Ndoye, déviée sur la barre par Mossi, pour rejoindre son compère offensif en tête du classement des buteurs avec douze réussites. Un équilibre qui n’aura toutefois duré qu’une grosse demi-heure – mi-temps comprise – puisque, peu après le thé, Turkes reprenait une longueur d’avance en assurant définitivement le succès des siens.

Un nouveau festin que Flo, Monteiro et Koura se sont chargés de parachever pour assurer au LS trois points supplémentaires qui présentent l’avantage de mettre une grosse pression sur Grasshopper. Des Zurichois qui n’auront pas d’autre option que celle de gagner dimanche contre Aarau pour espérer garder le leader en point de mire avant la très attendue confrontation directe du 13 décembre prochain.

Créé: 22.11.2019, 22h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.