Simona Waltert, un diamant brut que façonne Stéphane Bohli

TennisL’ancien joueur pro accompagne depuis sept mois la Grisonne de 18 ans, révélation de la semaine au Ladies Open Lausanne.

Simona Waltert a signé, à 18 ans, un authentique exploit en éliminant mardi Julia Görges, tête de série No 1 du Ladies Open Lausanne.

Simona Waltert a signé, à 18 ans, un authentique exploit en éliminant mardi Julia Görges, tête de série No 1 du Ladies Open Lausanne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On dit que les diamants «jeunes» ont été formés il y a quelque 990 millions d’années. Les chasseurs de «perles» aimeraient découvrir le temps nécessaire pour que le miracle s’accomplisse. Alors, Stéphane Bohli, combien d’années pour façonner une championne? «J’espère que d’ici à trois ans Simona sera devenue une athlète solide. Selon moi, il n’y a pas de limites à son potentiel technique et psychique.» L’autre jour, Mlle Waltert a éliminé Julia Görges, 25e joueuse mondiale et tête de série No 1 à Vidy. Ce qui lui donne le droit d’affronter la Biennoise Jil Teichmann, ce jeudi à Vidy.

Le Genevois a repéré la Grisonne lorsqu’elle avait 13 ans: «Je lui donnais des coups de main, ici et là. C’était la franche rigolade entre nous», sourit le coach. Qui, il y a sept mois, s’engage totalement à ses côtés: «Simona a été formée selon la ligne traditionnelle propre au développement des juniors; mais quand on arrive sur le circuit pro, on retombe souvent lourdement sur terre, car on découvre une réalité inconnue jusque-là.» Beaucoup, à ce stade, revoient leurs priorités, renoncent même. Simona a failli prendre cette décision, elle l’aurait regrettée.

Le tennis avant tout

Le travail entre le coach et l’athlète est complexe, axé sur le physique, mais attention à ne pas prétériter le plaisir. Sous peine de ras-le-bol. «Ce fut ma première mission, lui redonner confiance, explique Boh­li. Simona est une jeune femme qui rigole tous les jours. Ce que j’ai immédiatement remarqué, c’est qu’elle aime le tennis plus que tout; elle apprécie la montagne, mais si vous lui proposez une promenade sur les sommets ou une plage aux Maldives, elle vous dira que c’est sur un court qu’elle est le mieux, qu’elle se sent véritablement elle-même. Je me retrouve dans ce caractère; à son âge, j’étais pareil. Je connais ce monde, qui devient irréel quand on touche au succès trop tôt: les managers débarquent, les marques se précipitent avec leurs conseillers en ceci et en cela.»

C’est le défilé des spécialistes en communication, en comportement, qui veulent polir l’image du sportif. «Quand je ratais quelque chose de gros, je pouvais devenir fou et je ne me gênais pas de casser ma raquette de rage. Bien sûr qu’en rentrant à la maison je me faisais enguirlander par mes parents, mais j’ai ainsi appris qu’il était bon de laisser ressortir ses rancœurs. On ne doit pas mettre les jeunes sportifs sous une coupe hermétique, mais on doit les guider, parce qu’ils vivent dans un monde manipulateur.»

Rester humble

Simona Waltert est un diamant brut. «Tu peux lui demander n’importe quel geste sur le court, elle sait vraiment tout faire. Mais dans ce processus actuel de développement, nous devons garder les pieds sur terre, donc rester humbles; je n’ai aucun doute à ce sujet avec Simona, parce qu’elle pourrait parfois montrer encore un peu plus de personnalité. C’est une question de confiance en elle et, dans ce registre, le match gagné mardi est important. Contre Julia Görges, on a assisté à la naissance d’une jeune fille. À elle de devenir maintenant une femme!»

Créé: 17.07.2019, 23h05

Résultats

Ladies Open Lausanne.
Mercredi, 8es de finale.

Xinyun Han (Chn) bat Samsonova (Rus) 7-5 6-4, Vikhlyantseva (Rus) bat Gavrilova (Aus/7) 6-3 6-2, Cornet (Fra/3) bat Paolini (Ita) 6-1 6-1, Pera (EU) bat Garcia (Fra/2) 6-2 6-4.

Jeudi, 8es de finale. Court central.
Dès 11 h 30. Ferro (Bel) - Buzarnescu (Rou/4), Potapova (Rus) - Korpatsch (All), Kiick (EU) - Stosur (Aus), Waltert (Sui) - Teichmann (Sui).

Doubles. Mercredi.
Barthel (All)/Knoll (Sui) battent Sugnaux/Waltert (Sui) 6-4 6-4, Potapova/Sizikova (Rus) battent In-Albon/Perrin (Sui) 1-6 7-5 10-7, Kalashnikova (Geo)/Shibahara (Jap) battent Raina (Ind)/Van der Hoek (PB) 3-6 6-4 10-6, Lechemia (Fra)/Wacanno (PB) battent Pera (EU)/Teichmann (Sui) 5-7 7-5 11-9.

Jeudi. Court 1. Dès 11 h 30.
Barthel (All)/Knoll (Sui) - Lister (Suè)/Voracova (Tch), Adamczak (Aus)/Xinyun Han (Chn) - Bai (Aus)/Geuer (All), Lechemia (Fra)/Wacanno (PB) - Kalashnikova (Geo)/Shibahara (Jap).

Cornet passe, Garcia casse

Alizé Cornet (WTA 48) a parfaitement maîtrisé son sujet mercredi contre la qualifiée Jasmine Paolini, s’imposant 6-1 6-1 en moins d’une heure. «Ma performance a été solide et je n’ai rien lâché du premier au dernier point, a déclaré la tenante du titre, le sourire aux lèvres. Je suis en train de prendre mes marques et mes repères dans ce tournoi.» Au prochain tour, elle affrontera la Russe Natalia Vikhlyantseva, tombeuse de Conny Perrin au premier tour. «Une joueuse que je connais très bien», a précisé la Française.

Sa compatriote Caroline Garcia (WTA 25) a connu un tout autre sort. La tête de série No 2 a été dominée 6-2 6-4 par Bernarda Pera (WTA 85). La Française a semblé très fragile sur ses jeux de retours, probablement gênée par le service de gauchère de l’Américaine. Cette dernière affrontera vendredi en quart de finale la lucky loser chinoise Xinyun Han (WTA 182).

Margaux Deagostini

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...