D’anciens pros et des passionnés ont transmis leur amour du jeu

FootballAlain Rochat, Julien Staudenmann ou encore Pierre-André Schürmann sont venus encourager la relève à Graines de foot, samedi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La scène est pour le moins cocasse. À Lucens, un ballon échappe à un enfant et arrive directement dans les pieds d’un spectateur. Ce dernier dribble habilement, avant de renvoyer la balle à son propriétaire, avec un brin d’espièglerie. Le gosse repart de son côté, sans avoir reconnu Pierre-André Schürmann. De retour en Suisse trois jours plus tôt, l’ancien joueur et entraîneur du LS, notamment, est venu encourager son petit-fils Luca, 7 ans et demi, membre du FC Étoile-Broye. Assistant de Christian Gross au SC Zamalek cette saison, «Schüschü» fait partie des anciens footballeurs pros que l’on a pu apercevoir sur les terrains.

Alain Rochat était lui aussi présent pour soutenir un de ses enfants. «La maman est à Grandson pour voir Nathéo (10 ans) et moi je viens encourager Mathias (6 ans). Notre fille Malicia (12 ans) est pour sa part à la Fête fédérale de gym à Aarau.» L’ex-défenseur d’YB, Vancouver, Lausanne ou encore Zurich est un père attentif et surtout pas expansif. «Je ne donne aucun conseil, dit-il. Il y a des entraîneurs pour cela. J’observe en restant calme. À cet âge, le principal est que les enfants aient du plaisir, et je crois que c’est le cas. Même entre deux rencontres, ils jouent au foot!»

À quelques dizaines de mètres de là, un autre sportif ayant marqué les esprits encourage sa fille Thaïs, 10 ans. Ancienne figure du LHC devenue arbitre de National League, Julien Staudenmann a même endossé le rôle d’entraîneur au FC Ressudens, où évolue sa fille. «Il manquait du monde pour encadrer les enfants, alors je suis venu donner un coup de main, explique-t-il. À cet âge, tu peux leur transmettre beaucoup de valeurs, telles que l’entraide. Ils ont tellement de plaisir à participer. Graines de foot, c’est leur Coupe du monde. Le matin du tournoi, ma fille était déjà debout avant même que je vienne la réveiller!»

De joueuse à entraîneur

Samedi, Graines de foot a semé de l’amour sur 24 sites du canton de Vaud. Ainsi, 8000 juniors ont reçu les encouragements de leurs entraîneurs, parents et grands-parents. Une bienveillance touchante provenant des personnalités du sport suisse comme des amateurs, pétris de passion.

À Pully, Roxane Braun, 26 ans, encadre les juniors G (école de foot) de Thierrens. Elle-même footballeuse, cette jeune femme aime transmettre les valeurs qu’elle défend. «J’adore les enfants et j’ai commencé le foot à leur âge, raconte-t-elle. J’ai d’ailleurs participé à Graines de foot il y a quelques années. C’est maintenant à moi de rendre ce qu’on m’a donné. Alors, je leur apprends les bases comme les shoots et les passes, mais aussi l’esprit d’équipe. Je dois aussi attacher leurs chaussures, parfois les consoler, comme une maman.»

La Nati n’attend qu’elles

Digne représentante du foot féminin, Roxane Braun ne rate pas une occasion de regarder un match de la Coupe du monde en France. De même que Milena Tchalovski (10 ans) et Eva Rentsch (8 ans). Ces deux joueuses de Lonay adorent ce sport et caressent le même rêve: «Devenir professionnelles et jouer pour l’équipe de Suisse», assurent les deux championnes.

Personne ne peut dire si l’un des footballeurs du FC Jorat-Mézières rejoindra la Nati, mais il est certains qu’ils auront des souvenirs plein la tête, grâce à leur mentor Paul van der Linden. Ce coach est l’entraîneur que chacun rêve de rencontrer dans sa carrière sportive. À la fin des matches, il a un mot, une attention pour chaque joueur, il relève les points forts, donne des pistes pour s’améliorer. «Mon ambition est de guider ces enfants, de leur offrir des bases pour vivre en société, en leur parlant positivement, déclare ce Néerlandais, inconditionnel de l’Ajax. Ma philosophie est d’entraîner leurs points forts et de leur montrer que l’on gagne et que l’on perd en équipe, en restant toujours soudés.»

Autant de valeurs que ces enfants garderont à vie.

Créé: 16.06.2019, 18h00

Articles en relation

Un tournoi géant fera vibrer 8000 footballeurs dans le canton

Football Samedi, 753 équipes de juniors disputeront la 19e édition de Graines de foot. Des pros du LS et de YB se souviennent. Plus...

8000 enfants ont célébré le beau jeu à Graines de foot

Football Les juniors vaudois ont été les meilleurs ambassadeurs de leur sport. Les entraîneurs pas toujours. Plus...

«Pour l’intégration, il n’y a pas mieux que le foot»

Football Graines de foot vivra sa 16e édition samedi. Georges Guinand, son fondateur, parle du tournoi, des jeunes et du fair-play Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.