Passer au contenu principal

La crise teste les relations entre manifestations et partenaires

Athletissima, le Lausanne Marathon et bon nombre de manifestations souffrent, mais devraient survivre.

Athletissima étant programmé cette année le 20 août, il reste un espoir que le meeting puisse avoir lieu.
Athletissima étant programmé cette année le 20 août, il reste un espoir que le meeting puisse avoir lieu.
Keystone

Qui peut dire combien de temps durera la pandémie? Jacky Delapierre croise les doigts pour que la crise s’estompe rapidement. Pour l’instant, le patron d’Athletissima est dans l’expectative. «Nous déciderons le 30 juin de la tenue ou non du meeting», annonce-t-il. Par chance, la réunion de la Diamond League a été programmée après les Jeux olympiques de Tokyo. Soit au 20 août, au lieu de début juillet. Ce qui laisse de bonnes chances de voir les meilleurs athlètes du monde affluer à la Pontaise. Même si la situation est congestionnée. Car aucun meeting ne se tient actuellement. Aucun contrat ne peut donc être signé avec les sportifs. «Aujourd’hui, c’est le calme plat, constate l’organisateur. Personne ne bouge. Nous avons toutefois bon espoir de pouvoir organiser Athletissima dans cinq mois.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.