Passer au contenu principal

Frère et sœur, ils aspirent à atteindre des sommets

Champions de ski-alpinisme, Caroline et Florian Ulrich se frotteront dimanche à la course Montreux - Les Rochers-de-Naye.

Caroline et Florian Ulrich, deux as de ski-alpinisme et de course de montagne.
Caroline et Florian Ulrich, deux as de ski-alpinisme et de course de montagne.
PATRICK MARTIN

En mars dernier, Caroline Ulrich a créé la sensation aux championnats du monde de ski-alpinisme. À Villars, l’étudiante de La Tour-de-Peilz a remporté la bagatelle de quatre titres suprêmes. Un exploit qui, pour la petite histoire, lui a coûté 136 périodes d’absence au gymnase.

Mais cela n’a heureusement pas mis en péril ses études. Aussi douée qu’humble, la jeune femme de 17 ans vit sa passion du sport conjointement avec son frère Florian, 20 ans. Leur frère aîné, Mathias, est lui aussi un mordu de montagne, qu’il pratique de façon plus extrême, puisqu’il est féru d’alpinisme. Depuis trois ans, il prépare une expédition de deux mois, avec le Club alpin suisse, à l’île de Baffin (archipel arctique canadien) Caroline et Florian, eux, préfèrent arriver au sommet skis aux pieds, plutôt qu’avec des piolets. À 20 ans, Florian a atteint la 5e place du classement général de la Coupe du monde et collectionne les victoires et les podiums lors de championnats internationaux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.