Passer au contenu principal

Mehdi Amhand, numéro un et relégué en cadres C

Le Veveysan a remporté sa 12e couronne suisse. Meilleur athlète du pays, il risque pourtant de passer à côté des JO de Tokyo.

Mehdi Amhand a remporté ce week-end son 12e titre national.
Mehdi Amhand a remporté ce week-end son 12e titre national.
FLORIAN CELLA

La Suisse devra-t-elle se passer de son meilleur atout aux Jeux olympiques de Tokyo? Ce serait un étrange paradoxe.

Ce week-end, le Veveysan Mehdi Amhand a remporté sa 12e couronne de champion de Suisse, toutes catégories confondues. À Wattwil, le Vaudois de 25 ans est venu à bout de coriaces adversaires. Notamment un Américain, médaillé international qui étudie à Genève, et un ancien membre de l’équipe nationale d’Iran, également en Suisse pour ses études. «Obtenir ce 12e titre est une grande fierté», commente Mehdi Amhand, qui a reçu le titre de meilleur combattant du tournoi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.