Passer au contenu principal

Chez les Mollet, on participe à la Fête fédérale de père en fils

Ce week-end à Zoug, le Boyard Ivan Mollet suivra les pas de Thomas, son papa, lequel a vécu cinq fois cet honneur.

Ivan et Adrian Mollet ont été à bonne école avec leur père, Thomas, un habitué des Fêtes fédérales.
Ivan et Adrian Mollet ont été à bonne école avec leur père, Thomas, un habitué des Fêtes fédérales.
VANESSA CARDOSO

Parmi les autres lutteurs, Ivan Mollet ne passe pas inaperçu. Généralement, il est le seul à lutter tout de blanc vêtu. «Une particularité que je dois à mon passé de gymnaste, explique le Boyard de 26 ans. À l’origine, la lutte était un affrontement entre les bergers, porteurs de chemises, et les gymnastes de la ville, habillés de blanc.» Une tradition que le Chablaisien a conservée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.