Dalya Rehani, un phénomène de 16 ans s'impose chez les élites

TaekwondoDalya Rehani est devenue championne de France de taekwondo dans une des catégories les plus relevées.

Dalya Rehani s’entraîne dans son club, le Taekwondo Riviera.

Dalya Rehani s’entraîne dans son club, le Taekwondo Riviera.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est l’histoire d’un petit phénomène de 16 ans qui a remporté, le week-end dernier à Lyon, la médaille d’or des Championnats de France élites de taekwondo. Trois fois par semaine, Dalya Rehani se rend du Pas-de-l’Échelle (Haute-Savoie) à Vevey pour participer aux entraînements de son club, le Taekwondo Riviera. Ainsi, la collégienne passe douze heures hebdomadaires dans les transports publics, au cours desquelles celle qui fait ses études à Genève révise ses cours.

Déterminée, la jeune fille avait déjà rivalisé de précocité par le passé. En étant notamment sacrée championne de France M21, à l’âge de 15 ans. «Ce qu’elle a réalisé ce week-end est un authentique exploit, atteste Mehdi Amhand, douze fois champion de Suisse et coentraîneur de Dalya Rehani.

«Ce titre m’offre de précieux points pour les Mondiaux»

Dalya Rehani 16 ans, championne de taekwondo

Ce titre veut dire beaucoup! Chez les femmes, le niveau de ce championnat est particulièrement élevé. Trois ou quatre Françaises se qualifient régulièrement pour les Grands Chelems qui regroupent les 30 meilleures mondiales. Un autre élément ajoute du mérite à cette victoire: Dalya combat d’ordinaire en moins de 42 kg. Là, elle a dû monter de classe et rejoindre les moins de 46 kg, ce qui fait une grosse différence. Beaucoup de jeunes se retrouvent dans cette catégorie, qui est sans doute la plus relevée en cette période de qualifications olympiques. Cette performance est donc de premier ordre.»

Cet exploit soulève beaucoup de questions. Notamment celles de savoir si Dalya peut prétendre à une participation aux Mondiaux seniors, voire aux Jeux de Tokyo. «Pas dans l’immédiat, répond la championne. Pour répondre à ces critères, je devrais réussir plusieurs podiums internationaux. Mais ce titre national m’offre de précieux points pour une participation aux Mondiaux juniors (M18) et aux Européens cadets (M21).»

Actuellement en stage à l’INSEP (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance), Dalya fait partie du Taekwondo Riviera depuis 2013. «C’est une fille très discrète, explosive et très déterminée, souligne Mehdi Amhand. Il faut garder un œil sur elle. Elle travaille beaucoup pour gagner en expérience. Comme elle est encore très jeune, elle doit encore progresser dans sa condition physique et au niveau technique. Mais l’avenir lui appartient.» Un avenir qui pourrait bien passer par les JO de Paris en 2024.

Créé: 11.02.2020, 19h23

Articles en relation

Mehdi Amhand vous donne un cours de taekwondo

Arts martiaux Onze fois champion de Suisse, le Veveysan de 25 ans décrypte les coups du taekwondo dans un tutoriel à couper le souffle. Plus...

Mehdi Amhand impose sa marque dans le taekwondo

Arts martiaux Le Veveysan de 24 ans qui a créé sa propre ligne de vêtements vise les Jeux de 2020. Et il s’en donne les moyens. Plus...

Le don d’organes se cherche des «héros»

Vevey La Jeune Chambre internationale de la Riviera rassemble des parrains pour son initiative. Le taekwondiste Mehdi Amhand est l’un d’eux. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.