Quatre clubs vaudois aux ambitions très différentes

FootballAvec Nyon, Bavois, Yverdon et Stade-Lausanne, le quart des clubs de Promotion League aura certes le même accent mais pas les mêmes objectifs.

Djibril Cissé fera-t-il rêver les jeunes d'Yverdon la saison prochaine?

Djibril Cissé fera-t-il rêver les jeunes d'Yverdon la saison prochaine? Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les récentes promotions d’Yverdon et du Stade-Lausanne-Ouchy vont soudain rendre la Promotion League beaucoup plus attractive pour les amateurs vaudois de football. Avec l’habitué de longue date qu’est le Stade Nyonnais et la confirmation que le FC Bavois n’était pas que la belle surprise du printemps 2016, les quatre clubs vaudois présents dans cette 3e division nationale prouvent aussi que les bons joueurs ne manquent pas dans le canton.

Stade Nyonnais: Avec Tall et Zambrella

Très bon 4e de Promotion League cette saison, le Stade Nyonnais «veut faire encore un peu mieux», avouait Oscar Londono, il y a 15 jours. Une ambition confirmée par les arrivées de Dessarzin (Winterthour), de Tall et de Zambrella (Le Mont), du Servettien Hiraç et du jeune Fribourgeois Lambin. «Notre objectif est de lutter au sein du trio de tête, confirme Stéphane Guex, le directeur sportif nyonnais. Pour cela, nous cherchons à renforcer le groupe actuel, mais avec les moyens qui sont les nôtres. Et sans oublier de continuer de travailler avec nos jeunes. Nous avons aussi décidé d’engager un préparateur physique car notre vœu est de peu à peu nous professionnaliser.»

Avec la Challenge League dans le viseur du club de La Côte? «Oui, mais sans la pression d’y parvenir le plus vite possible», conclut Guex. La reprise est fixée au 26 juin déjà. Ce jour-là, quatre renforts supplémentaires devraient être présents au stade de Colovray.

FC Bavois: Garder les pieds sur terre avant tout

La promotion surprise et historique du printemps passé n’avait pas tourné la tête de Jean-Michel Viquerat. Le maintien arraché un an plus tard n’a donc logiquement pas modifié d’un iota la ligne que s’est fixée le président bavoisan. «Le 80% de l’effectif ne changera pas et notre budget restera le même, résume Jean-Michel Viquerat. En plus du retour acquis de Martins, nous cherchons deux attaquants, dont l’un devrait s’engager prochainement. Du moins je l’espère… Avec la concurrence et les revirements de certains joueurs, on n’est sûr de rien.»

Car si Viquerat se réjouit des arrivées d’Yverdon et du SLO en Promotion League – avec des derbies qui devraient attirer la foule – il constate aussi que la lutte est plus intense que jamais pour s’attacher les services des meilleurs éléments. «Yverdon et Nyon ont des moyens bien supérieurs aux nôtres. Sans oublier l’ambitieux Köniz qui prospecte en Suisse romande. Du coup, ça devient difficile. Comme la saison passée, nous aurons un championnat à deux vitesses. Mais cette situation ne m’inquiète pas car la base de notre équipe est bonne.»

Yverdon: Avec la surprise Djibril Cissé?

La Promotion League ne sera-t-elle qu’une simple étape pour Yverdon Sport? Sans le dire, c’est sans doute ce qu’espère Mario Di Pietrantonio lorsqu’il dit sobrement «on espère être la bonne surprise du championnat, c’est tout». Quoi qu’il en soit, le président d’YS a vite passé à l’offensive pour essayer de bâtir un groupe capable de jouer les premiers rôles. «Cette promotion fait déjà partie du passé, balaie-t-il. Avec notre coach, Anthony Braizat, nous avons déterminé le profil des joueurs dont l’équipe a besoin. Et en fin de semaine, nous pourrons, en principe, annoncer les noms de quatre renforts de qualité. Un autre devrait ensuite suivre au début de la semaine prochaine. Tous viennent de PL ou de catégorie supérieure.»

Evoqué à maintes reprises dans le Nord-Vaudois, l’ancien international français Djibril Cissé pourrait-il rejoindre Yverdon? «C’est une possibilité», sourit Di Pietrantonio. Le cas Cissé, sous contrat avec Bastia, devrait toutefois prendre un peu plus de temps..

Stade-Lausanne-Ouchy: Encore dans le flou

La douce euphorie d’une magnifique promotion retombe peu à peu du côté de Vidy. Comme Bavois un an plus tôt, Stade-Lausanne-Ouchy sait qu’il devra faire du maintien son principal objectif. «Nous n’allons changer ni de philosophie ni de stratégie, confirme Alain Vallélian, le président. Nous voulons rester un club formateur et, dans cet ordre d’idées, nous aimerions intensifier notre collaboration avec le Team Vaud. Comme le 80% du groupe devrait rester, l’idéal serait d’obtenir le renfort de trois ou quatre jeunes prometteurs qui trouveraient chez nous un excellent contexte pour progresser.»

Un scénario que partage l’entraîneur, Andrea Binotto, mais avec davantage de prudence que son président. «Nous venons tout juste de commencer les discussions avec nos joueurs, précise-t-il, et je ne peux aujourd’hui qu’espérer que la grande majorité d’entre eux nous reste fidèle. Pour ce qui concerne Sonny Kok, l’un des grands artisans de cette promotion, je ne me prononcerai pas encore. Mais s’il a la possibilité d’évoluer ailleurs à un niveau supérieur, j’en serai très heureux pour lui.» (24 heures)

Créé: 14.06.2017, 20h56

Articles en relation

Cette fois-ci, l’histoire se termine sur une fin heureuse pour le SLO

Football Les Vaudois ont retourné une situation compromise face à Lancy (4-1) samedi pour enfin accéder à la Promotion League. Plus...

Et si la Promotion League n’était qu’une étape pour Yverdon

Football Faciles vainqueurs de Gossau samedi, les Nord-Vaudois auront de l’ambition à l’étage supérieur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...