Si Ronaldo est allé si haut, c’est grâce à ses abdos

FootballLe Portugais a subjugué le monde du sport en marquant un but d’anthologie. La star de la Juve a placé une tête à 2,56 m du sol.

Cristiano Ronaldo s’élève largement au-dessus des défenseurs de la Sampdoria pour inscrire un but phénoménal.

Cristiano Ronaldo s’élève largement au-dessus des défenseurs de la Sampdoria pour inscrire un but phénoménal. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cristiano Ronaldo a mis tout le monde d’accord. «Réussir un saut pareil après 45 minutes dans les jambes, c’est remarquable», commente le multiple champion de Suisse de saut en hauteur, Loïc Gasch. Mercredi soir, face à la Sampdoria, le Portugais de la Juventus a réussi un but extraordinaire, lors de la 17e journée de Serie A. Une réussite qui a donné la victoire aux siens (1-2).

L’attaquant de 34 ans a placé une tête à 2,56 m du sol, soit 12 cm au-dessus de la barre transversale, envoyant le ballon dans la lucarne opposée. À cet instant, il ne se trouvait même pas à son apogée, lorsqu’il a frappé. Son bassin était si haut qu’il s’est retrouvé au-dessus de la tête du défenseur Nicola Murru! Même Claudio Ranieri, entraîneur de la Samp, s’est montré admiratif. «On ne voit cela qu’en NBA, il est resté en l’air une heure et demie», a affirmé l’ex-mentor de la Juve dans «La Gazzetta dello Sport». Exagérer n’est pas mentir. Ronaldo a littéralement plané. Un peu à la Michael Jordan des grandes années. Le principal intéressé s’en est d’ailleurs amusé en twittant plusieurs photos avec le commentaire: «CR7 Air Jordan».

Cristiano Ronaldo n’en est pas à son coup d’essai. En février 2013, il réussissait une élévation encore plus impressionnante à 2,93 m (Real – Manchester United, 1-1). En 2014, il plaçait une tête gagnante à 2,44 m (Real – Osasuna, 2-0), en 2016 une autre à 2,42 m (Portugal – Pays de Galles) et encore une en mai de cette année à 2,47 m (Juve – Torino). Que ce soit en championnat ou avec la sélection portugaise, «CR7» a inscrit en carrière 128 buts de la tête sur ses 712 réussites. Soit un ratio de 18%.

Mercredi, sa détente (avec élan) a été mesurée à 69 cm. «Je suis très, très impressionné, admet Georges-André Carrel, ex-directeur du service des sports de l’UNIL et de l’EPFL et grand monsieur du volley suisse. Il faut être fort pour avoir la capacité de transformer une vitesse horizontale en vitesse verticale. Se retrouver en équilibre spatial dans une telle position nécessite une force dans les abdominaux, dans les dorsaux et dans la nuque. Dans les année 70, lorsque les footballeurs retiraient leur maillot, on constatait qu’ils n’étaient pas baraqués. Ils étaient musclés des jambes, mais pas du torse. Aujourd’hui, leur musculation générale est impressionnante. Ce sont de très grands athlètes.»

Au volley, la détente de certains athlètes est encore plus folle. Le Cubain Leonel Marshall (1,96 m) a ainsi déjà touché la balle à 3,83 m. Avec une détente de 1,27 m. «Il est toutefois délicat de comparer un saut sur deux pieds comme au volley avec un saut sur un pied, comme c’est le cas en foot, tempère Georges-André Carrel. Surtout que le bond ne fait pas tout. Encore faut-il frapper haut, fort et viser au bon endroit, ce qui nécessite une bonne connaissance du terrain et de la stratégie adverse.»

3000 abdos par jour

Un spécialiste à la hauteur comme Loïc Gasch (record personnel à 2,26 m) a une détente sèche (sans élan) de 86 cm. «Pour réussir une bonne élévation, cela commence par une impulsion du bas du corps (mollet, cuisses et fessiers) et des bras et ensuite il faut être solide avec les abdominaux», détaille le Sainte-Crix de 25 ans. Et c’est justement dans ce domaine que Cristiano Ronaldo est le plus costaud. Chaque jour, il réalise 3000 exercices abdominaux.

En plus d’être doué, le Portugais est un gros bosseur. Ex-défenseur du Bayern et de la Juve, Mehdi Benatia a rapporté une anecdote à ce sujet, lors de l’émission «Vestiaire» sur RMC Sport. «J’ai été surpris de voir quelle intensité il mettait dans ses séances quotidiennes. Il avait son programme personnel de 25minutes. Il faisait beaucoup de travail sur l’explosivité avec un élastique et des poids pour travailler les premiers appuis, le démarrage. Lors d’un voyage à Bergame, on était sur le banc parce qu’on jouait trois jours après et que le coach avait fait tourner l’effectif. Dans le bus du retour, Ronaldo m’écrit: Qu’est-ce que tu fais, maintenant? Je réponds: Ben, il est 23 heures, je vais chez moi, pourquoi? Et là, il me dit: Tu ne veux pas faire une petite séance en salle? Je n’ai pas transpiré. Je lui dis que ce n’est pas possible, que je voulais juste rester chez moi et me mettre devant la tété. En arrivant, il a enfilé son short, ses baskets. Il a mis sa musique et il est parti à la salle de sport. J’ai pensé qu’il n’était pas normal.»

Il s’agit du prix à payer pour réussir des buts d’anthologie.

Créé: 19.12.2019, 20h46

La fédération portugaise le compare à Superman

La vidéo du chef-d’œuvre réalisé par Cristiano Ronaldo a fait le tour de la planète et suscité de nombreux commentaires élogieux. Le surnom du joueur, «CR7», a même été détourné pour devenir C«AIR»7. «Le Martien fait voler la Juve», a souligné le quotidien «Tuttosport», alors que le «Corriere dello Sport» a repris le célèbre refrain «Volare oh oh» pour accompagner l’image d’un Ronaldo aérien.

Le Portugal a évidemment rendu un hommage appuyé à son champion. La fédération nationale l’a même comparé à Superman. «Un oiseau? Un avion? Non c’est un vol de Cristiano Ronaldo!», a-t-elle posté sur les réseaux sociaux. Le journal «Record» n’a pas été moins élogieux, évoquant «le décollage de l’Airbus CR7». La thématique aéronautique a été largement employée, toujours avec humour. «Nous survolons actuellement l’Italie. Sur votre gauche, Cristiano Ronaldo marque un nouveau but de la tête. C’est courant, pas d’inquiétude», a posté un internaute avec un photomontage montrant le joueur surgissant de nulle part derrière un hublot.

En atteignant un tel niveau de performance, le quintuple Ballon d’or a déjoué les lois de la physique. Un abonné de Twitter a suggéré de rappeler les scientifiques pour de nouvelles expertises. «Les gars, venez, on va vérifier les lois de Newton en physique. Il y a quelque chose qui n’est pas normal.»

L’humoriste vaudois Thomas Wiesel, grand fan de sport, a aussi estimé que Ronaldo avait défié la science en volant. Mais pour le journaliste d’Eurosport Maxime Dupuis, «ce qui est exceptionnel avec le but de Ronaldo, ce n’est pas tant qu’il saute à cette hauteur. Il l’a toujours fait. À mes yeux, c’est qu’il y parvienne encore. Il a près de 35ans. C’est une machine.»

Ronaldo a pris de la hauteur mercredi soir et, peut-être, découvert de nouvelles perspectives. Un fan le voit déjà «remporter cinq médailles olympiques au saut en hauteur dans le futur, puis se mettre au saut à la perche. Sans la perche, bien sûr.»

JCZ

Articles en relation

Cristiano Ronaldo rentabilise son transfert sans même avoir joué

Football La Juventus explose ses revenus dans tous les domaines, déjà. Plus...

Cristiano Ronaldo: machine à cash impressionnante

Football Le Real Madrid a perdu sa poule aux œufs d’or. En neuf saisons, le Portugais a dopé l’économie du club. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.