Le SLO évoluera en Promotion League la saison prochaine

FootballLes Lausannois ont largement battu Lancy à domicile (4-1) pour fêter une promotion longtemps attendue

Samuel Gomis en possession du ballon lors du match de barrage entre Lancy FC et FC Stade Lausanne, le 7 juin 2017. (Archives)

Samuel Gomis en possession du ballon lors du match de barrage entre Lancy FC et FC Stade Lausanne, le 7 juin 2017. (Archives) Image: Frank Mentha

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La huitième tentative aura été la bonne pour le Stade-Lausanne-Ouchy. Après sept échecs en finales de promotion, les Vaudois ont vaincu le signe indien à Samaranch. Cette réussite porte grandement la signature d’un homme : Sonny Kok.

L’attaquant a fait tourner la confrontation, comme ce fût le cas une semaine plus tôt face à Bellinzone. Impliqué sur les quatre buts des siens et auteur d’un triplé, il a été tout simplement irrésistible. Le numéro 11 du SLO a marqué ces finales de son empreinte avec sept réussites en quatre matches. Lancy n’a pas démérité

Si le score peut laisser présager d’une paisible après-midi pour les Lausannois, cela n’a pas vraiment été le cas. Si le Stade-Lausanne-Ouchy pouvait revenir au vestiaire avec un avantage conséquent (3-0), c’est avant tout grâce à une réussite maximale devant les buts.

Rien ne semblait acquis malgré un avantage de trois buts. Les Vaudois n’ont que trop rarement su mettre le pied sur le ballon après l’ouverture du score précoce (1-0, 4e). Plus agressifs, les Lancéens restaient dépositaires du jeu face. La réduction rapide du score des Genevois dès la reprise ne faisait que renforcer ce sentiment (3-1, 48e) tant le SLO reculait irrémédiablement.

Kok libère Samaranch

Sur une énième contre-attaque, Brice Ngindu a pourtant provoqué l’expulsion de Charles Ravet, averti trois minutes auparavant (52e). Dans la foulée, Sonny Kok parachevait son triplé et envoyait son équipe en troisième division nationale. Le Stade-Lausanne-Ouchy évoluera donc en Promotion League la saison prochaine avec Yverdon (promu face à Gossau), Bavois et le Stade Nyonnais.


SLO-Lancy: 4-1 (3-0)

Stade Samaranch. 750 spectateurs. Buts: 4e Kok 1-0. 20e Mejri 2-0. 45e+1 Kok 3-0. 48e Ntongo 3-1. 58e Kok 4-1. SLO: Matos; Danner, Geiser (52e Fungilo), Morax, Rego; Gomis (60e Tebib), Laugeois; Ngindu, Mejri (76e De Groot), Soos; Kok. Lancy: Munda; Beuchat, Aïachi, Barroso, Palermo ; Ravet, Pais (35e Dugourd); Iyeti (66e Zimmermann), Haliti, Vuzi (75e Derrer); Muhamed. Coups de coin: 2-6 (1-2) Avertissements: 37e Geiser, 49e Ravet, 75e Barroso,, 85e Palermo. Expulsion: 52e Ravet (deuxième avertissement). (24 heures)

Créé: 10.06.2017, 19h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.