Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Les sportifs vivent avec la haine au quotidien

Bacsinszky a répondu à un internaute qui souhaitait la fin de sa carrière: «De telles personnes doivent être prêtes à me voir marcher, courir et adorer être sur un court de tennis ces prochaines années.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.