Le rêve olympique d'un conseiller national

BobsleighParlementaire st-gallois, Marcel Dobler mène également une carrière de sportif d'élite. Son but: Pyeongchang.

En plus d'être bobeur, Marcel Dobler est conseiller national PLR à Berne.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Conseiller national st-gallois et sportif d'élite, Marcel Dobler rêve de participer aux Jeux Olympiques en bob à quatre. Agé de 37 ans, le libéral-radical s'entraîne actuellement tous les jours.

Pendant la session d'hiver à Berne, le sportif de Rapperswil-Jona (SG) a profité de chaque minute disponible pour perfectionner sa forme. Après une séance du Conseil national, «je vais chercher mon sac à l'hôtel et je vais en salle de musculation», souligne Marcel Dobler.

A Berne, il a aussi pu travailler sa vitesse. Il n'a en revanche pas pu pousser un bob. Pour ça, il se rend à Emmen (LU) chez le pilote Pius Meyerhans qui a construit une piste de bob sur rail près de sa ferme.

Décathlon et bob

Marcel Dobler fait du bob à quatre depuis 2013. Avant, sa spécialité était le décathlon. Les entraînements quotidiens et les compétitions lui ont appris comment repousser ses propres limites, explique le St-Gallois. Il n'a pas participé aux Jeux en décathlon, mais il a décroché un titre de champion suisse de la discipline en 2009.

Le conseiller national libéral-radical espère réaliser son rêve d'enfant comme pousseur dans le bob à quatre du pilote Clemens Bracher. «Je veux être aux Jeux olympiques en Corée en février prochain», affirme Marcel Dobler.

Poussée déterminante

Les sélections pour les JO durent jusqu'au 17 janvier. A la fin du mois de décembre, des tests de poussée sont prévus à Cesana. Dans les courses de bob, la poussée au départ, donc la vitesse des pousseurs, est déterminante. Marcel Dobler, 100 kilos, court le 60 mètres en moins de sept secondes.

Le St-Gallois a été élu au Conseil national en 2015. Sur sa page internet il écrit: «Notre Etat est devenu gras». Le libéral-radical se bat donc pour réduire les interventions étatiques. Il souhaite moins de bureaucratie et moins de limitations des libertés. Il aimerait aussi supprimer des lois inutiles et réduire les impôts.

Marcel Dobler a co-fondé le magasin en ligne Digitec, qu'il a quitté en 2014. Il est multimillionnaire. (ats/nxp)

Créé: 02.01.2018, 13h00

Articles en relation

Cinq «Suisses» dans le Team USA pour les J.O

J.O Pyeongchang Cinq joueurs de National League figurent en effet dans la première sélection américaine dévoilée lundi et qui sera complétée par deux gardiens supplémentaires prochainement. Plus...

61% des billets pour Pyeongchang vendus

JO 2018 Les épreuves de ski alpin sont les plus demandées. Le 81% des billets a été vendu dans ce domaine. Plus...

Inauguration de la ligne à grande vitesse des Jeux

Corée du Sud À deux mois du début des JO d'hiver, une nouvelle liaison ferroviaire relie désormais PyeongChang à Séoul en moins d'une heure trente. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Les intempéries paralysent une partie de la Suisse
(Image: Bénédicte) Plus...