Michelle Gisin termine au 3e rang à Lake Louise

Ski alpinLa deuxième descente dans la station canadienne, remportée par l'Américaine Mikaela Shiffrin, a souri à la Suissesse.

Michelle Gisin a terminé comme une fusée.

Michelle Gisin a terminé comme une fusée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les slalomeuses ont maté les spécialistes de vitesse lors de la seconde descente de Lake Louise. Mikaela Shiffrin a raflé la mise, tandis que Michelle Gisin, tout aussi bluffante, a pris la 3e place.

En s'imposant pour la première fois de sa carrière en descente, Mikaela Shiffrin a étendu son emprise sur le ski mondial. Quasiment intouchable en slalom depuis de nombreuses saisons, également redoutable en géant et combiné, l'Américaine n'avait encore jamais gagné en vitesse. Une lacune qu'elle n'a pas tardé à combler, sachant qu'il lui a fallu... quatre descentes de Coupe du monde avant de s'imposer dans la discipline. Preuve que le phénomène du Colorado n'est pas fait du même bois que ses concurrentes.

A 22 ans seulement et avec déjà 33 victoires sur le circuit, Mikaela Shiffrin n'a désormais besoin plus que d'une victoire en super-G - dimanche à Lake Louise ? - pour parachever son Grand Chelem et devenir la sixième skieuse de l'histoire à avoir gagné dans toutes les disciplines après Lindsey Vonn, Anja Pärson, Janica Kostelic, Pernilla Wiberg et Petra Kronberger. Il semble évident que l'Américaine va rejoindre rapidement ce club fermé, tant elle semble partie pour battre tous les records du ski alpin.

17 centièmes

Tout comme Mikaela Shiffrin (3e vendredi), Michelle Gisin avait prouvé la veille (8e) qu'elle était capable de briller sur cette piste de Lake Louise. Auteure d'un formidable finish, l'Obwaldienne est venue arracher le 3e rang à 17 centièmes de la gagnante du jour, la 2e place revenant à l'Allemande Viktoria Rebensburg (à 0''13).

Slalomeuse de base, la petite soeur de Dominique affiche désormais deux podiums de Coupe du monde à son palmarès mais, paradoxalement, aucun dans sa discipline de coeur. Avant de monter «sur la boîte» à Lake Louise, la skieuse d'Engelberg avait déjà terminé une fois au 2e rang, la saison passée en combiné à Val d'Isère.

Lors d'une course aux conditions changeantes, le soleil jouant à cache-cache au gré des concurrentes, certaines skieuses peu cotées en descente ont pu s'illustrer. Cela a été le cas de Michelle Gisin, mais aussi d'une autre Suissesse, la Bernoise Joana Hählen, classée à un encourageant 10e rang.

De son côté, Lara Gut a dû se contenter de la 14e place. Toujours à la recherche de son meilleur niveau, dix mois après sa blessure au genou, la Tessinoise manque encore de mordant. Mais cela ne saurait tarder pour la skieuse de Comano, dont le but est de monter gentiment en puissance en vue de son grand objectif de l'hiver, les JO de PyeongChang en février.

A noter finalement que cette descente a été retardée d'une heure et quart, un problème d'alimentation électrique empêchant le fonctionnement des remontées mécaniques, dont le télésiège qui dessert la piste utilisée pour l'épreuve. Les skieuses ont dû être acheminées au départ par des engins de damage. (ats/nxp)

Créé: 02.12.2017, 20h03

JO-2018: Shiffrin ne pense pas à la descente

L'Américaine Mikaela Shiffrin ne s'alignera «probablement pas» en descente lors des JO-2018 malgré son succès dans la discipline-reine à Lake Louise samedi.
«Je ne dis pas que c'est non à 100%, mais participer à cinq épreuves (durant les JO de Pyeongchang), cela serait un petit peu ambitieux», a déclaré Shiffrin après sa première victoire à une épreuve de vitesse, samedi.
«Mes priorités, cela reste le slalom et la slalom géant, puis le combiné, puis le super-G et enfin la descente», a-t-elle détaillé.
«Je ne m'attends pas à gagner toutes les descentes désormais (...) Pour résumer, c'est probablement non» pour la descente des JO, a conclu la lauréate du classement général de la dernière Coupe du monde.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...