Un 52e succès pour Hirscher à Adelboden

Ski alpinMarcel Hirscher a pris la tête du slalom d'Adelboden. Le meilleur Suisse fut Loïc Meillard (8e).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Déjà vainqueur la veille en géant à Adelboden, l'Autrichien de 28 ans a cueilli son quatrième succès d'affilée dans un slalom de Coupe du monde dimanche sur la piste du Chuenisbärgli, où le meilleur Suisse fut Loïc Meillard (8e).

C'est la première fois de sa carrière que le Salzbourgeois réalise une telle série victorieuse dans la discipline du virage court, où il compte désormais autant de succès sur le Cirque blanc qu'en géant (24 dans les deux spécialités, 52 au total). Il avait terminé 17e à Levi à la mi-novembre lors du premier slalom de l'hiver pour son retour aux affaires après sa fracture à une cheville subie en août.

Depuis, l'immense Marcel Hirscher a enchaîné les victoires: il a remporté sept des dix courses qu'il a disputées après cette mise en jambes finlandaise, terminant par ailleurs deux fois 3e (géant de Val d'Isère et géant parallèle d'Alta Badia) et 5e du City Event d'Oslo... De quoi se retrouver déjà largement en tête au classement général de la Coupe du monde, où il vise un septième sacre consécutif. Sa marge sur son dauphin Henrik Kristoffersen est désormais de 154 unités.

Rien ne fut pourtant aisé dimanche pour Marcel Hirscher, qui avait déjà signé le doublé géant/slalom en 2012 à Adelboden. En tête après la première manche avec 0''25 d'avance sur son dauphin Michael Matt, le sextuple champion du monde s'est finalement imposé avec une marge infime (0''13) sur son compatriote. La troisième place est revenue à Henrik Kristoffersen (à 0''16), qui occupait déjà ce rang après la manche initiale.

Bien joué Loïc Meillard

Huitième à 1''56 du vainqueur, Loïc Meillard a signé le cinquième top 10 de sa carrière, le troisième de la saison après ses sixièmes rangs décrochés en slalom à Levi puis en géant à Beaver Creek. Le frère aîné de Mélanie, qui pointait en 14e position après le premier parcours, a effectué une belle remontée grâce au 6e chrono de la deuxième manche.

Sixième et meilleur Helvète après la première manche, Luca Aerni a en revanche manqué son affaire l'après-midi pour reculer au 17e rang. Septième sur le premier tracé, Daniel Yule a lui aussi souffert en deuxième manche, mais il a mieux limité les dégâts (12e rang final).

Quatrième Suisse - et quatrième Valaisan - présent en deuxième manche, Ramon Zenhäusern a quant à lui fini 15e. Le Haut-Valaisan a ainsi lui aussi satisfait aux critères de sélection pour les JO avec son deuxième top 15 de l'hiver.

Créé: 07.01.2018, 10h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.