Star Forward fait un important premier petit pas vers le maintien

Hockey sur glaceVainqueurs 3-2 à Seewen samedi, les Morgiens comptent toujours une marge de quatre points sur la dernière place.

Image: CHRISTIAN BRUN - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Stéphane Barin avait raison de se montrer plus impatient qu’inquiet au moment d’aborder ce crucial tour de relégation. Opposé à Seewen samedi, Star Forward a parfaitement rempli son contrat en s’imposant 3-2 sur la glace soleuroise. Une victoire qui présente le double avantage de donner un moral d’enfer aux Morgiens et, surtout, de leur permettre de conserver leurs quatre longueurs d’avance sur le dernier, puisque Coire s’en est lui aussi allé l’emporter à l’extérieur, à Guin.

«Mis à part lors d’une pénalité concédée en fin de match, nous n’avons pas particulièrement souffert après avoir pris l’avantage»

«C’est vraiment une grosse victoire que nous avons arrachée à Seewen, se réjouit Grégory Smith. Mais même si tout n’a pas été simple au cours d’une partie très serrée, je crois que nous n’avons rien volé.» Mené au score à l’appel du 3e tiers, Star Forward a ensuite réussi à faire la décision en sa faveur en trente petites secondes seulement (45e). «Mis à part lors d’une pénalité concédée en fin de match, continue le capitaine morgien, nous n’avons pas particulièrement souffert après avoir pris l’avantage. Cela dit, même s’ils sont très importants, ces trois points ne doivent pas nous laisser croire que le plus dur est fait. Mardi, à Guin, il sera impératif de proposer le même visage qu’à Seewen, face à un adversaire qui reste sur une longue série de défaites. C’est peut-être le bon moment pour affronter une équipe qui semble traverser une passe compliquée.»

Mais plus que se préoccuper de ses adversaires, l’équipe de Stéphane Barin doit se concentrer sur elle-même. Et tirer les leçons d’un détail qui n’en est certainement pas un, comme le souligne Grégory Smith. «Vendredi soir, pour la toute première fois cette saison, l’équipe qui allait disputer le match à Seewen a pu s’entraîner ensemble. Tous les juniors du LHC et de Forward étaient présents sur la glace à nos côtés. Nous avons ainsi pu travailler quelques automatismes et les situations spéciales. Je ne crois pas que notre victoire soit étrangère à cette agréable nouveauté.»

Grégory Smith ne se berce pas non plus d’illusions. La situation très compliquée avec laquelle les Morgiens doivent composer depuis huit mois ne va pas se régler en quelques jours. «C’est vrai, conclut l’attaquant, mais nous sommes désormais habitués à ces difficultés. Et malgré cela, nous avons montré que nous sommes capables de battre tout le monde. Mais aussi de perdre contre n’importe qui.» Une raison de plus pour aborder le déplacement à Guin avec la même détermination. (nxp)

Créé: 10.02.2019, 17h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.