Passer au contenu principal

Les Suissesses passeront un été à l’ombre

La Coupe du monde qui débute vendredi en France se jouera sans la Suisse. Une exposition importante et vitale gâchée pour le football féminin helvétique.

En Suisse, le statut de footballeuse professionnelle n'existe pas. Alors à quoi peuvent rêver les jeunes joueuses romandes?

Figure centrale du développement du football féminin en Suisse depuis 2012, Martina Voss-Tecklenburg n’est plus à la tête de l’équipe nationale. L’entraîneure allemande est retournée au pays – elle dirige désormais la sélection allemande – après l’élimination au mois de novembre de la Suisse en barrage face aux Pays-Bas.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.