Kjetil Jansrud s'adjuge le Super-G à Kvitfjell

Ski alpinLe Norvégien Kjetil Jansrud a pris la première place dimanche du Super-G à Kvitfjell, en Norvège. Le Suisse Patrick Küng est 7e, devant Carlo Janka (8e) et Didier Défago (10e).

Kjetil Jansrud satisfait de sa première place

Kjetil Jansrud satisfait de sa première place Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Kjetil Jansrud s'est adjugé avec panache le premier globe de l'hiver. Le Norvégien a remporté dimanche 8 mars le super-G de Kvitfjell (No), assurant définitivement son sacre dans la discipline.

Alors qu'il ne reste plus qu'un super-G au calendrier, dans dix jours aux finales de Méribel (Fr), Kjetil Jansrud ne peut plus être rejoint par son dauphin italien Dominik Paris, 4e dimanche et relégué à 123 points. Il s'agit du premier globe à être attribué cette saison, mais aussi du premier dans la carrière du Norvégien.

Pour y parvenir, le skieur scandinave a réussi un sacré exploit, lui qui semblait pourtant s'essouffler depuis quelques courses. Sur une neige extrêmement molle, favorable aux petits dossards, Kjetil Jansrud a été le seul à déloger l'Autrichien Vincent Kriechmayr, parti en cinquième position et qui pensait bien tenir la première victoire de sa carrière.

Sur une piste qu'il connaît par coeur, le local de l'étape a su mêler force et finesse sur cette neige très difficile à négocier. La plupart des autres favoris n'ont pas eu la même réussite dans la «soupe» de Kvitfjell, à l'image des Autrichiens Hannes Reichelt et Matthias Mayer, tous deux éliminés.

Performance des Suisses

Les Suisses, eux, s'en sont pas trop mal sortis. Déjà dans le coup la veille en descente (5e), Patrick Küng s'est classé au 7e rang. Champion du monde de descente il y a un mois à Beaver Creek (EU), mais décevant depuis son retour en Coupe du monde, le Glaronais a prouvé ce week-end en Norvège qu'il était de retour aux affaires.

Carlo Janka a également pris une correcte 8e place dimanche, tout comme Didier Défago avec son 10e rang. Pour 400e et antépénultième départ en Coupe du monde, le Valaisan s'est classé pour la 119e fois (!) dans le top 10.

Le bon bilan d'ensemble des Suisses a été complété par la 12e place de Mauro Caviezel, la 15e de Thomas Tumler et la 16e de Beat Feuz.

En s'imposant, Kjetil Jansrud a aussi un peu relancé le suspense pour le classement général de la Coupe du monde. Il ne compte plus que 52 points de retard sur l'Autrichien Marcel Hirscher, qui aura toutefois l'occasion de reprendre le large le week-end prochain dans «ses» disciplines techniques à Kranjska Gora (Sln), où un géant et un slalom sont programmés.

Créé: 08.03.2015, 10h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.