De supporter du FC Bâle à SDF à Milan

L’histoire du jourRolf Bantle s'est perdu à San Siro un soir de Ligue des champions. Il a vécu près de 11 ans dans les rues milanaises.

Rolf Bantle a été rapatrié en Suisse en avril dernier, après une fracture d'un fémur.

Rolf Bantle a été rapatrié en Suisse en avril dernier, après une fracture d'un fémur. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comment peut-on devenir sans domicile fixe directement après une rencontre de Ligue des champions? Rolf Bantle a répondu à cette question dans les colonnes de Schweiz am Sonntag. Ce spectateur du match Inter - Bâle, disputé le 24 août 2004, a vécu près de 11 ans dans les rues du quartier de Baggio, à l’ouest de Milan.

Tout a commencé à 5 minutes du terme de ce match. Exempte de tout suspense, la rencontre voit les Milanais mener 4-1. Rolf décide de se rendre aux toilettes. Il dit à ses amis qu’il n’en a pas pour long. Seulement, l’homme se perd dans les méandres de San Siro. Il est désorienté et se retrouve dans un autre secteur du stade. Il se met à la recherche de la voiture de ses amis, en vain.

Rolf regarde au fond de ses poches et voit un billet de 20 euros et 15 francs. Il se dit qu’il pourrait facilement vivre plusieurs jours avec ce pécule. Mais les jours deviennent des semaines. Les semaines des mois et les mois des années. Dans le quartier d’étudiants qu’il squatte, les gens le reconnaissent. Ils l’appellent Rudi ou Rodolpho. Il fait partie du décor. Les gens lui offrent tantôt une cigarette, tantôt un café. Et parfois même du Panettone et un gobelet de vin.

Pour Rolf qui a vécu sa jeunesse dans une famille d’accueil et qui a connu l’alcoolisme et les placements dans différents homes et ateliers protégés, la vie à Milan est une bouffée d’oxygène.

Ce séjour italien a toutefois pris fin en avril dernier, après une chute dans les escaliers. Il a été emmené à l’hôpital avec une fracture du fémur. Mais comme il n’avait pas d’assurance, le consulat suisse a organisé son transfert à Bâle.

Depuis, Rolf Bantle vit au chaud dans un EMS avec 100 francs par mois d’argent de poche. «Je suis bien ici et ma vie à Milan ne me manque pas. L’après-midi, je vais acheter deux canettes de bière chez Denner, ce qui est autorisé», précise-t-il.

Créé: 03.11.2015, 14h54

Articles en relation

D’Echallens à la Ruhr, la folle odyssée d’un Vaudois

Insolite Homme de loi à Echallens, Julien Mouquin est un mordu du Borussia Dortmund. Portrait d’un fan hors normes. Plus...

Un All Black offre sa médaille à un jeune fan

L'histoire du jour Peu après la finale de la Coupe du monde de rugby, Sonny Bill Williams a consolé un supporter en lui donnant sa récompense. Plus...

Son chien mange les billets de Chelsea - Manchester United

L'histoire du jour Charlie Edwards, un fan du club londonien, avait prévu d'emmener sa famille au match. C'était sans compter sur son toutou. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...