Athletissima aura un superbe 40e anniversaire

Athlétisme Avec Bolt, Rudisha, Vlasic, Pearson et Büchel, l’affiche de l’étape lausannoise de la Diamond League est déjà des plus alléchantes.

David Rudisha, à droite, participera à l'édition 2015 d'Athletissima.

David Rudisha, à droite, participera à l'édition 2015 d'Athletissima. Image: Yvain Genevay -A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jacky Delapierre ne cherche même pas à masquer sa légitime satisfaction. Celui qui est depuis toujours l’âme d’Athletissima avait à cœur de fêter dignement le 40e anniversaire d’un meeting pourtant né sous de bien mauvais auspices. Il est bien parti pour, une fois encore, gagner son pari en offrant un plateau de rêve, le 9 juillet prochain, au stade de la Pontaise.

Une affiche et un anniversaire des plus improbables pour les plus anciens fidèles qui ont encore en mémoire cette soirée dantesque du 8 juillet 1977. Le corps détrempé et les pieds dans la boue de l’inconfortable mais mythique stade de Vidy, l’Américain Dwight Stones, l’un des plus grands sauteurs en hauteur de l’histoire, proposait à des spectateurs aussi enthousiastes que transis de revenir à Lausanne un petit mois plus tard. Sans le savoir, Stones a écrit ce soir-là la première page d’une magnifique histoire qui est encore loin de se terminer. Trente-neuf ans plus tard, Athletissima est ainsi presque devenue un passage obligé pour toutes les stars de l’athlétisme mondial. Et c’est donc presque sans surprise que les organisateurs ont dévoilé hier que le Kényan David Rudisha, champion olympique et détenteur du record du monde du 800 m, la Croate Blanka Vlasic (saut en hauteur), l’Australienne Sally Pearson, championne olympique du 100 m haies, ainsi que la Suissesse Selina Büchel, récemment sacrée championne d’Europe en salle du 800 m, seront eux aussi présents à la Pontaise. Des noms prestigieux qui s’ajoutent, entre autres, à celui d’Usain Bolt.

«Et les bonnes surprises ne sont pas finies, se réjouit Jacky Delapierre. Avant d’annoncer d’autres athlètes tout aussi prestigieux, j’attends d’avoir la confirmation définitive. Mais, croyez-moi, il ne reste, avec la plupart d’entre eux, que de menus détails à régler. Ce qui me laisse déjà penser que nous pourrons fêter ce 40e anniversaire en grande pompe.» Avant de définir de nouveaux engagements, le big boss d’Athletissima veut aussi s’assurer de la bonne forme de certains athlètes. «Dans cet ordre d’idées, le calendrier sera, cette année, un précieux allié, continue Jacky Delapierre. Les grands championnats nationaux se termineront une dizaine de jours plus tôt et les athlètes rejoindront notre rendez-vous lausannois au sommet de leur forme. Ce sera aussi pour eux une belle occasion de prendre un avantage psychologique sur leurs adversaires avant les championnats du monde, qui auront lieu à Pékin (ndlr: du 22 au 30 août).»

A guichets fermés?

Infatigable, Jacky Delapierre a encore plus de deux mois pour offrir une concurrence digne de ce nom à Renaud Lavillenie (perche), à Usain Bolt (200 m) ou compléter des épreuves féminines qui s’annoncent passionnantes avec Selina Büchel et la Nyonnaise Lea Sprunger qui s’alignera sur 400 m haies, une discipline inédite pour elle. «Lea a renoncé aux Universiades pour prendre part à Athletissima, précise Delapierre. A nous maintenant de lui proposer une belle opposition.»

Mais, si cette 9e étape de la Diamond League s’annonce somptueuse, Jacky Delapierre refuse de s’en attribuer l’essentiel du mérite. «Comme je l’ai souvent répété, souligne-t-il, il s’agit avant tout d’un grand travail d’équipe. Durant toutes ses années, nous avons su constituer un excellent carnet d’adresses. Sans oublier qu’Athletissima est devenue, avec les années, une date prisée du calendrier.»

Mais, pour que cet anniversaire soit pleinement réussi, il faudra que les tribunes de la Pontaise soient aussi joliment garnies. «Je ne me fais pas trop de souci à ce sujet, conclut Delapierre. A ce jour, 60% des billets ont déjà trouvé preneur. Ce qui est bien davantage que les années précédentes. Sincèrement, j’ai bon espoir que le stade affiche complet le 9 juillet prochain.» Et si le soleil devait lui aussi accepter l’invitation lausannoise, toutes les conditions seraient réunies pour qu’Athletissima vive une énième soirée inoubliable. Et peut-être ponctuée – on peut toujours rêver – d’un nouveau record du monde…

Créé: 20.04.2015, 11h00

Articles en relation

Bolt, Lavillenie, Hussein: du lourd pour Athletissima

Athlétisme La star jamaïcaine du sprint fera son retour à la Pontaise le 9 juillet prochain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.