Passer au contenu principal

Les Trophées du Muveran, loin de tout mais au plus près de la sécurité

1320 coureurs s’élanceront dimanche des Plans-sur-Bex. Les préserver des dangers de la montagne constitue un sacré défi pour les organisateurs.

L'arrivée au sommet du fameux couloir du Pacheu représente un moment fort en émotion pour les patrouilleurs.
L'arrivée au sommet du fameux couloir du Pacheu représente un moment fort en émotion pour les patrouilleurs.
Keystone

Pas la moindre portion de piste. Les Trophées du Muveran sont la seule course de ski-alpinisme à se disputer dans sa totalité en milieu naturel. Et quelle nature! Entre Les Plans-sur-Bex et Derborence, via le mythique col du Pacheu pour les adeptes du Trophée classique, et en y ajoutant encore, pour les candidats au Super-Trophée, les très alpins couloirs Pegnat et du Brotset, le «Muveran» offrira dimanche, à trois semaines de la Patrouille des Glaciers, un test grandeur nature aux skieurs-alpinistes. Le caractère âpre, sauvage, de ce fabuleux «terrain de jeu» complique d’autant ce qui constitue, pour le président Sylvain Fame et son équipe, la «première des priorités»: la sécurité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.