Passer au contenu principal

FootballLa Juventus seule en tête

Les Turinois se sont imposés à Manchester. Retour réussi pour Ronaldo.

Grâce à un but de Paulo Dybala (tombé à la 17e minute déjà), la Juventus a battu Manchester United à Old Trafford. Les Turinois font un grand pas vers la qualification pour les huitièmes de finale avec cette victoire, la troisième en trois matches. Ils n'ont besoin que d'un point... Une victoire en Italie lors du match retour lors de la prochaine journée leur assurerait de remporter le groupe H.

Pour Manchester United et José Mourinho, l'opération n'est pas catastrophique après le match nul entre Berne et Valence un peu plus tôt (1-1), mais elle vient jeter un nouveau voile de doute. En ce début de saison difficile, les Mancuniens sortaient de deux matches encourageants contre Newcastle (3-2) et Chelsea (2-2), les revoilà revenus à la case départ. Malgré les Pogba, Mata, Rashford, Lukaku et Martial, Manchester United a été largement dominé, par une «Juve» confiante, à l'image de sa vedette.

Un bon Ronaldo

Si le retour à Manchester de Cristiano Ronaldo était teinté par les accusations de viol qui pèsent sur lui, cela ne s'est pas vu. L'affaire, provoquée par des faits présumés qui remontent à juin 2009 alors que l'attaquant était encore mancunien, ne semblent pas perturber le quintuple Ballon d'or.

CR7 a été bon. Largement applaudi, apparu souriant et entreprenant comme à son habitude, le Portugais a été à l'origine du but turinois et de plusieurs actions dangereuses, dans la droite ligne de son grand match contre le Genoa samedi en Serie A (1-1). Sûr de lui, l'ancien Madrilène s'est même permis de serrer la main d'un «streaker» en première période, peu après que les stadiers l'ont plaqué au sol.

Pogba impuissant

Si les «Red Devils», soutenus par leur public, se sont réveillés après l'heure de jeu, sans succès toutefois. Pogba s'est bien mis en valeur sur une frappe lointaine, mais, malchanceux, le champion du monde n'a trouvé que le poteau (75e). Il en fallait bien plus au 10e de Premier League pour troubler le leader de la Serie A.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.