Passer au contenu principal

TENNISUS Open: un choc Federer-Monfils en quart de finale

Le Bâlois a battu l'Espagnol Bautista-Agut 6-4 6-3 6-2 et empoche donc sa place pour les quarts de finale.

Roger Federer a sauvé quatre balles de match avant d'éliminer Stan Wawrinka en demi-finale du Masters de Londres (samedi 15 novembre).
Roger Federer a sauvé quatre balles de match avant d'éliminer Stan Wawrinka en demi-finale du Masters de Londres (samedi 15 novembre).
Keystone
Pour son dernier match du Round Robin à Londres, Roger Federer a livré un match assez exceptionnel face à Andy Murray (jeudi 13 novembre)
Pour son dernier match du Round Robin à Londres, Roger Federer a livré un match assez exceptionnel face à Andy Murray (jeudi 13 novembre)
Keystone
L'année 2014 a démarré par une défaite en finale à Brisbane pour Federer, face à l'Australien Lleyton Hewitt. (5 janvier 2014).
L'année 2014 a démarré par une défaite en finale à Brisbane pour Federer, face à l'Australien Lleyton Hewitt. (5 janvier 2014).
Keystone
1 / 79

Un choc prometteur figurera au programme de l'US Open jeudi. Facile vainqueur 6-4 6-3 6-2 de Roberto Bautista Agut (no 17) mardi 2 septembre, Roger Federer (no 2) retrouvera Gaël Monfils (no 20) en quart de finale.

>>> Revivez le match en cliquant ici.

Le Bâlois a pu se faire plaisir mardi dans le stade Arthur Ashe malgré un fort vent, enchaînant comme il le souhaitait les montées au filet (35 points inscrits sur 52 montées) face à un adversaire qui n'a pas les armes pour le gêner.

Le manque de puissance de Roberto Bautista Agut s'est avéré rédhibitoire: incapable de changer de rythme à l'échange avec ses coups frappés à plat, l'Espagnol n'est que rarement parvenu à prendre de vitesse un Roger Federer décidément très affûté.

Jamais en danger

Jamais en réel danger, Roger Federer a tout de même mis 1h56' pour se débarrasser de la tête de série no 17. Il aurait pu s'imposer plus rapidement, mais connaissait une grosse saute de concentration alors qu'il menait tranquillement 5-1 dans la manche initiale.

L'homme aux 17 titres du Grand Chelem manquait alors une balle de set à la relance, et devait finalement serrer sa garde au moment de servir une deuxième fois pour le gain du set à 5-4. A 30/30 dans ce dixième jeu, il ne tremblait cependant pas, claquant deux aces pour gagner une manche qu'il aurait dû conclure un quart d'heure plus tôt.

Un tout autre niveau jeudi

L'opposition à laquelle il sera confronté jeudi sera d'un tout autre niveau. Tombeur de Grigor Dimitrov (no 7) mardi au 4e tour, Gaël Monfils n'a pas encore perdu le moindre set dans ce tournoi. Roger Federer mène largement dans leur face-à-face (7-2), mais il avait gagné leurs cinq premiers affrontements.

Gaël Monfils a inversé quelque peu la tendance depuis l'automne 2010 grâce à une demi-finale du Masters 1000 de Paris-Bercy qui reste certainement gravée dans sa mémoire. Le Parisien s'était imposé 7-6 6-7 7-6, effaçant pas moins de cinq balles de match.

Celui que l'on surnomme «La Monf», qui a également dominé Roger Federer en 8e de finale du Masters 1000 de Shanghaï l'an dernier, a en fait remporté deux de leurs trois derniers matches joués sur des courts en dur. Mais c'est bien le Bâlois qui a gagné le plus récent. C'était à Cincinnati il y a à peine plus de deux semaines, où il s'était imposé 6-4 4-6 6-3 en 8e de finale. Roger Federer avait ensuite conquis le titre dans l'Ohio.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.