Depuis Vienne, la sélection helvétique de football est solidaire avec Paris

FootballLes internationaux suisses ont réagi immédiatement après le match en Slovaquie. Le secrétaire général a parlé au nom de la délégation.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans ces moments troubles, tout paraît futile, le football, le sport en particulier. Les joueurs de l’équipe de Suisse ont appris l’horreur qui a frappé Paris peu après leur match en Slovaquie, vendredi soir. Beaucoup ont aussitôt réagi sur les réseaux sociaux, citons entre autres Pajtim Kasami, François Moubandje, Gelson Fernandes, ou Xherdan Shaqiri, en français sur son compte Twitter. Des messages de soutien et de compassion.

Passé le premier choc, l’équipe de Suisse s’est retrouvée ce matin sur un terrain d’entraînement de Vienne, où elle prépare son match de mardi soir contre l’Autriche. Alex Miescher, secrétaire général de l’Association suisse de football, est présent. Il a évoqué la situation. «Que dire…?, souffle-t-il. Les joueurs sont touchés, ce sont des réactions personnelles. Pour notre part, nous avons voulu rassurer le groupe, quant au dispositif de sécurité qui accompagne toujours l’équipe de Suisse. Nous n’avons pas modifié le cadre de notre organisation, mais nous restons vigilants.»

L’été prochain, il y a toutefois un Euro en France, pour lequel la Suisse est qualifiée. Ce qui s’est passé va-t-il remettre en question certains des choix déjà effectués (un camp de base à Montpellier) ou l’aspect sécuritaire autour de la sélection helvétique? «Pour l’heure, il ne faut pas s’exprimer dans la précipitation, explique Alex Miescher. Il faudra regarder les choses avec recul, le moment venu.»

Eren Derdiyok, attaquant suisse, restait calme: «Ce qui s’est passé est terrible, a-t-il dit. J’espère que tout va rentrer dans l’ordre et que l’on ne verra plus jamais ça.» Après un bref entraînement, la Suisse a regagné son hôtel. Elle continuera sa préparation dimanche et lundi avant d’affronter l’Autriche mardi soir à Vienne. Mais dans des circonstances tragiques qui mettent logiquement le sport entre parenthèses…

Créé: 14.11.2015, 16h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.