Un vrai week-end de vérité attend Lutry-Lavaux

VolleyballLes Vaudois joueront leur place en play-off samedi contre Bâle puis un quart de finale de Coupe contre Schönenwerd dimanche.

Après une première partie de saison poussive, Johan Lin est monté en puissance.

Après une première partie de saison poussive, Johan Lin est monté en puissance. Image: Pierre ALBOUY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lutry-Lavaux s’apprête à vivre un week-end riche en suspense et en émotions. Samedi, sur le coup de 18h, le néo-promu en LNA recevra, dans sa salle de Corsy, Traktor Bâle, l’équipe qui avait été sacrée championne de Suisse de LNB il y a neuf mois. Avec, comme enjeu, rien moins que cette huitième place synonyme de qualification pour les play-off. Un rang que partagent actuellement les deux adversaires.

Moins de 24 heures après ce premier verdict de la saison, les Vaudois se frotteront, une nouvelle fois à domicile (17h), à Schönenwerd pour tenter de se qualifier pour les demi-finale de la Coupe de Suisse. Deux échéances capitales que Johan Lin aborde avec sérénité et confiance.

«Le duel contre Bâle sera de loin le plus important et aussi le plus à notre portée» Johan Lin, top scorer de Lutry-Lavaux

«Pour nous, commence le top scorer lutryen, le duel contre Bâle sera de loin le plus important des deux. Et le plus à notre portée aussi. Une victoire samedi nous garantirait en effet cette place en play-off qui nous permettrait de prolonger notre saison au-delà du 8 février, date de la dernière journée de la saison régulière. Quant à la Coupe, chacun est bien conscient que Schönenwerd, actuel 2e du classement, nous reste bien supérieur et qu’il faudra réaliser un authentique exploit pour nous qualifier. Mais bon, sur un match, tout est toujours possible. En cas de succès la veille nous pourrions aborder cette rencontre sans la moindre pression.» À noter encore qu’en cas de défaite au tie-break contre Traktor, LL aurait une ultime possibilité de dépasser in extremis les Bâlois en allant s’imposer à Lucerne lors d’une dernière ronde à laquelle leur adversaire pour la 8e place ne participera pas.

La métamorphose de Lin

Lutry-Lavaux n’en est pas encore là. Mais il est sur le bon chemin comme tend à le démontrer sa belle performance contre Näfels, samedi passé. Une équipe glaronaise que les Vaudois ont dominée pendant deux sets avant de céder au tie-break. «Sur le moment, il est clair que nous avons éprouvé bien des regrets, confesse Johan Lin. Car j’ai le sentiment que nous avions tout pour prendre deux, voire trois points, souligne Johan Lin. Mais avec un peu de recul, cette unité récoltée nous a quand même permis de rejoindre Bâle au classement et d’emmagasiner pas mal de confiance pour la suite.»

Un avantage psychologique qui devrait être du côté des Lutryens, samedi. D’abord parce que les Bâlois n’ont plus pris le moindre point depuis le 17novembre et leur surprenante victoire à Lucerne, et ensuite parce que Lutry-Lavaux s’est déjà imposé lors des deux premières confrontations directes, cette saison. Soit une première fois en championnat et une autre en huitièmes de finale de Coupe. «La confiance est indubitablement de notre côté, sourit le «pointu» lutryen. Mais il faudra tout de même beaucoup se méfier d’une équipe certes très jeune mais extrêmement combative, qui se déplacera à Corsy avec l’envie d’effacer ces deux premières défaites.»

Pour s’assurer cette deuxième et indispensable victoire en championnat, Lutry-Lavaux comptera beaucoup sur Johan Lin (24ans). Après une première partie de saison en demi-teinte, celui qui, tout jeune, avait déjà goûté à la LNA avec son club formateur aligne les grosses performances depuis quelques semaines. «Lors du 1ertour, admet-il, j’étais vraiment en-dessous. Parfois, j’avais même le sentiment d’avoir fait perdre quelques sets à mes coéquipiers. Mais après une sévère défaite face à Chênois, je me suis sérieusement remis en questions. Avec des effets positifs puisque la suite s’avère être bien meilleure.» Des progrès individuels qui sont étroitement liés à un rendement collectif à la hausse qui pourrait permettre au néo-promu de terminer sa saison en atteignant tous ses objectifs. Voire mieux encore en cas de double victoire ce week-end.

Créé: 28.01.2020, 22h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.