Wawrinka: «Je vis un moment exceptionnel de ma carrière»

Tennis«Sportif suisse 2015», le Vaudois savoure et espère que la prochaine saison sera du même acabit. A Genève, notamment!

Stan Wawrinka, qui était de passage lundi à Genève, partage l’affiche du Geneva Open 2016 avec le tenant du titre, Thomaz Bellucci.

Stan Wawrinka, qui était de passage lundi à Genève, partage l’affiche du Geneva Open 2016 avec le tenant du titre, Thomaz Bellucci. Image: LAURENT GUIRAUD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On avait quitté Stan Wawrinka sur une défaite contre Roger Federer en demi-finale du Masters, voici trois semaines. On l’a retrouvé lundi avec plaisir, la poignée de main toujours franche et la carte de visite alourdie par un titre de «sportif suisse de l’année 2015» décroché dimanche soir. Tête d’affiche de la prochaine édition du Geneva Open, le Vaudois reçoit les honneurs avec un plaisir non dissimulé. Le même sentiment l’accompagne à l’idée de tendre sa raquette en direction d’une nouvelle saison. Confidences d’un No 4 mondial bien dans sa peau et bien dans sa tête.

Stan Wawrinka, vous serez dans moins de trois semaines à Chennai afin d’entamer un nouvel exercice. Quelles sont vos ambitions pour 2016?
J’aurai beaucoup d’objectifs, car l’année à venir est riche en grands rendez-vous. Je pense notamment aux JO, une épreuve qui n’a lieu que tous les quatre ans. Je me réjouis de revivre cette expérience, de me retrouver au cœur du village olympique.

On connaît une paire de double mixte unissant Federer et Hingis. Quid de votre côté?
Honnêtement, rien n’est encore décidé. Pour le double mixte, Martina nous avait sollicités tous les deux, Roger et moi, et j’ai laissé le choix à Federer. Du coup, j’ignore encore si je jouerai simple, double messieurs et double mixte (ndlr: Timea Bacsinszky et Belinda Bencic sont disponibles) ou si je ne me contenterai que d’un seul double à Rio. Je veux être fixé au plus tard en début d’année, mais plusieurs paramètres entrent en jeu. Il s’agira notamment d’être en bonne santé.

Pour l’heure, tout fonctionne pour vous…
Oui, je vis un moment exceptionnel de ma carrière. En 2015, j’ai gagné un titre du Grand Chelem supplémentaire, mon premier tournoi indoor (ndlr: Rotterdam), mon premier ATP 500 (ndlr: Tokyo), disputé une nouvelle demi-finale au Masters et terminé la saison au 4e rang mondial. Incroyable! Le prix de sportif suisse de l’année est en outre une récompense magnifique. C’est un honneur de retrouver mon nom aux côtés de tant de grands champions…

Votre préparation pour 2016 a-t-elle changé par rapport aux précédentes?
Elle n’est pas similaire à celle de 2014 pour deux raisons. D’une part car l’an dernier la Coupe Davis avait «mangé» un peu de temps et d’autre part car 2016 étant tellement chargée, les temps d’entraînement seront courts. Alors, ces derniers jours, j’ai joué un maximum et également profité de faire un gros bloc physique avec Pierre Paganini. En fin de semaine, je partirai jouer la fameuse exhibition IPTL. Je n’attends pas grand-chose de cela, si ce n’est un peu de «fun», car il paraît qu’on y rigole beaucoup. Après, il ne faut pas être dupe: tout le monde sait pourquoi on va jouer cette épreuve…

Vous avez évoqué les JO, mais pas la Coupe Davis. C’est «cuit» pour vous, le 1er tour en Italie?
Ce sera très difficile d’y aller, c’est clair… Mais pour moi, l’idée reste de rejouer un jour pleinement cette compétition. Et puis si barrage il doit y avoir en septembre, mon plan est pour l’instant d’être présent. (24 heures)

Créé: 15.12.2015, 10h30

Articles en relation

Wawrinka: «Pas fixé pour Rio»

Tennis Tête d'affiche du prochain Geneva Open, le Vaudois a évoqué avec nous les JO et sa saison 2016. Plus...

Le Geneva Open comptera sur Wawrinka et sur un «sponsor-titre»

Tennis Agendé en mai, le tournoi ATP 250 bénéficiera de la présence du No 4 mondial et de l'appui d'une grosse banque. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...