Passer au contenu principal

Young Boys a déjà anéanti ses rêves de qualification

Grâce à Lukaku (3 buts), Everton a pris la mesure de Bernois peu inspirés lors du match aller des 16es de finale d’Europa League.

Abandonné par sa défense hier soir, le gardien Mvogo a retardé l’échéance avant de capituler trois fois devant Lukaku.
Abandonné par sa défense hier soir, le gardien Mvogo a retardé l’échéance avant de capituler trois fois devant Lukaku.
AFP

La semaine de vérité des Young Boys a commencé de la pire des manières. Une première demi-heure catastrophique et tout le talent de l’attaquant belge d’Everton Romelu Lukaku ont en effet d’ores et déjà anéanti tous les espoirs de qualification des Bernois pour les huitièmes de finale de l’Europa League. Même si von Bergen et consorts ne pourront que mieux faire jeudi prochain à Goodison Park, il faut énormément d’imagination et une grosse part d’inconscience pour miser aujourd’hui le moindre iota sur un invraisemblable retournement de situation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.