Passer au contenu principal

Yverdon Sport est plus que déçu, mais il doit être fier

Les Vaudois, pourtant longtemps supérieurs à Xamax, échouent une nouvelle fois dès le 1er tour de la Coupe de Suisse

Mustafa Sejmenovic (à terre) a perdu son «pari» avec son pote Raphaël Nuzzolo: c’est Neuchâtel Xamax qui a fini par passer l’épaule en fin de rencontre.
Mustafa Sejmenovic (à terre) a perdu son «pari» avec son pote Raphaël Nuzzolo: c’est Neuchâtel Xamax qui a fini par passer l’épaule en fin de rencontre.
KEYSTONE

La déception est à la hauteur des espoirs que nourrissait Yverdon. Comme l’an dernier, les Nord-Vaudois ne sont pas parvenus à passer l’écueil Xamax lors du 1er tour de Coupe de Suisse. Mais, plus encore qu’il y a douze mois, les Neuchâtelois sont repartis du bout du lac avec une qualification à laquelle ils ne semblaient presque plus croire avant qu’une inspiration de Nuzzolo (77e) puis une erreur d’appréciation du malheureux Valmir Sallaj (86e) ne leur offrent une victoire un brin inespérée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.