Passer au contenu principal

FootballStade-Lausanne ne méritait pas ça

Les Stadistes ont encore encaissé un but décisif en fin de match. Défaite rageante à Winterthour (2-1), mardi lors de la 8e journée du championnat de Challenge League.

Une défaite rageante pour le Stade Lausanne Ouchy et Meho Kodro. Ses hommes ont une nouvelle fois montré du caractère.
Une défaite rageante pour le Stade Lausanne Ouchy et Meho Kodro. Ses hommes ont une nouvelle fois montré du caractère.
KEYSTONE

Faut-il parler de déficit physique? Sûrement pas. D’erreur de concentration? Peut-être. Quoi qu’il en soit, Stade-Lausanne-Ouchy a le droit de se sentir frustré. Après avoir concédé deux buts dans les vingt dernières minutes contre Grasshopper et Schaffhouse à l’occasion de ses deux derniers matches, le SLO a connu le même sort mardi à Winterthour.

Ndongo touche le poteau

Difficile, à vrai dire, de savoir quel Lausannois nourrit le plus de regrets après cette rencontre. Roland Ndongo, qui a touché le poteau alors qu’il tenait le 2-1 au bout du pied (80e)? Dany Da Silva qui, comme vendredi dernier, a plongé du bon côté sur un penalty adverse mais n’a pu qu’effleurer le ballon? Au final, il s’agit sans doute d’un sentiment commun. Celui d’avoir encaissé le 2-1 à la 83e et perdu des points dans les dernières minutes pour la troisième fois de suite.


Dommage. Parce que les hommes de Meho Kodro avaient une nouvelle fois montré du caractère. Il en fallait pour revenir d’un but encaissé dès la 9e contre une équipe que beaucoup voient jouer les tout premiers rôles cette saison. Le SLO l’a fait, grâce à un joli mouvement Ramovic-Perrier-Gazzetta. Mais une fois de plus, la bonne volonté n’a pas suffi.

Winterthour - Stade-Lausane-Ouchy 2-1 (1-0)

Schützenwiese. Arbitre: Mirel Turkes.

Buts: 9e Alves 1-0; 61e Gazzetta 1-1; 83e Buess 2-1.

SLO: Da Silva; Asllani, Hajrulahu, Albizua, Perrier; Laugeois, Abdullah; Qarri, Gazzetta (83e Mutombo), Ramovic (77e Ndongo), Lahiouel (77e Mbombo). Entraîneur: Meho Kodro.

1 commentaire
    AllezLS

    Quel article incomplet ! Le journaliste se pose la question, mais ne tente même pas d'y répondre ni de poser la question à l'entraîneur. Quel article bâclé ! Dans ces cas-là, on parle quand même souvent de problème physique. Surtout que je ne sais pas si tous les joueurs du SLO sont maintenant tous pros ou non. Si certains ne le sont pas, avec l'impossibilité de se consacrer à 100% à leur sport, il ne faut pas chercher cette défaillance récurrente plus loin...