Passer au contenu principal

Un 1er Août orageux après une nuit tropicale

La situation de sécheresse et la canicule devraient durer jusqu'au week-end, malgré les gros orages et les fortes rafales de vent qui ont marqué le 1er Août en Suisse.

Eclairs, coups de tonnerre et grêle pourraient animer le 1er Août.
Eclairs, coups de tonnerre et grêle pourraient animer le 1er Août.
Keystone

De gros orages avec de la grêle, de fortes pluies et de fortes rafales de vent ont marqué le 1er Août en Suisse. Mais la pluie n'a pas amélioré la situation de sécheresse et la canicule devrait durer jusqu'au week-end.

Pour réduire durablement les effets de la sécheresse, il faudrait des précipitations importantes et surtout plus longues. «Mercredi, il a plu intensément, mais seulement ponctuellement et nulle part très longtemps», a déclaré Markus Kägi de MétéoSuisse à Keystone-ATS.

Les orages se sont concentrés en début d'après-midi dans l'ouest de l'Oberland bernois. Par la suite, les précipitations se sont déplacées vers l'est en direction des Préalpes. Le Jura et le Valais ont également été traversés par des zones orageuses. En fin de journée, des orages isolés se sont également propagés en direction du Plateau.

Ces précipitations ont perturbé la circulation à plusieurs endroits. Dans le canton de Saint-Gall, l'autoroute A13 près de St. Margrethen a été inondée. Dans la soirée, la route était fermée dans les deux sens, selon la police. Dans le canton des Grisons, une coulée de boue a envahi, au niveau du col de la Flüela, la route qui relie Davos à Susch en Basse-Engadine, a fait savoir le bureau d'ingénierie civile local. La route devait rester fermée au moins jusqu'au jeudi.

Pas d'amélioration en vue

Ces précipitations n'ont apporté qu'une fraîcheur éphémère. Selon MétéoSuisse, l'épisode de canicule, avec des températures supérieures à 30 degrés devrait s'étendre jusqu'au week-end. Et comme l'air devient plus humide, la chaleur est plus difficile à supporter.

A partir du milieu de la semaine prochaine, la météo est encore incertaine, selon les météorologues. Des précipitations persistantes sur l'ensemble de la Suisse ne sont toujours pas en vue. La sécheresse et le risque d'incendie de forêt devraient donc encore se renforcer.

Nuit tropicale

De nombreuses localités suisses ont vécu mardi des records de chaleur pour 2018. Le thermomètre a frôlé à plusieurs endroits les 36 degrés. La température la plus élevée a été mesurée à Sion avec 35,9 degrés.

Durant la nuit, la température n'est par endroits pas descendue au-dessous de 23 degrés, comme à Vevey VD (23,2), a indiqué MeteoNews. Dans bien d'autres régions, le mercure est resté au-dessus des 20 degrés, ce qui correspond à la définition d'une nuit tropicale.

La nuit a été chaude à Neuhausen am Reinfall SH (23 degrés), à Lugano et Locarno-Monti Ti (22,9 degrés), Lausanne (22,1 degrés), Evionnaz VS (21,9), Le Bouveret VS (21,8), Bâle (21,7) ou Neuchâtel (21,2).

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.