Passer au contenu principal

«20 Minutes»: logiciel malveillant effacé

Seuls des ordinateurs ont été touchés, mais pas les applications mobiles de «20 Minuten».

Capture d'écran

Le logiciel malveillant (malware en anglais) qui a infecté jeudi le serveur de 20 Minuten n'a été effacé que vendredi matin. Il s'agit d'une erreur humaine, a indiqué vendredi Tamedia, éditeur de 20 Minuten.

Le groupe de presse zurichois Tamedia avait annoncé jeudi vers 22 heures que le site de 20 Minuten était à nouveau sûr. Dans l'après-midi, la Confédération, l'ats, la SSR et d'autres entreprises avaient temporairement bloqué l'accès à ce site pour éviter une attaque du logiciel malveillant.

Le malware exploitait une faille qui permettait ensuite au hacker de chercher d'autres failles dans l'ordinateur de l'utilisateur. Seuls des ordinateurs ont été touchés, mais pas les applications mobiles de 20 Minuten.

Des experts de Tamedia et d'autres venus de l'étranger analysent actuellement l'attaque dont a été victime 20 Minuten. Ils examinent aussi les mesures à prendre pour renforcer la sécurité.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.